Accueil

Le "Haut Conseil de la Diaspora Indienne" (IDC) s'est réuni à Paris

Le "Haut Conseil de la Diaspora Indienne" (IDC) s'est réuni à Paris
     L'IDC (Indian Diaspora Council), qui rassemble les Indiens qui, à compter de la colonisation britannique de l'Inde au XIXe siècle, se sont répandus à travers le monde, vient de se réunir à Paris où une conférence a été organisée.
  On a pu y voir des représentants de la Guadeloupe et de la Martinique, notamment l'écrivain guadeloupéen Jean S. SAHAI et le député martiniquais Serge LETCHIMY. En effet, chacun sait qu'à compter de 1853, ces deux îles ont reçu des milliers de travailleurs sous contrat du sud de l'Inde (le Tamil-Nadu principalement) afin de remplacer les Noirs dans les champs de canne à sucre suite à l'Abolition de l'esclavage en 1848. La Guadeloupe en a accueilli environ 40.000 et la Martinique 20.000, ce qui explique qu'il y ait aujourd'hui davantage de descendants d'Indiens dans la première île.
    Le souvenir de l'Inde est resté vivace à travers l'hindouisme (certes créolisé), la cuisine et le théâtre dansé (ou "nadron"). Depuis une trentaine d'années, un courant de pensée appelé "Indianité" a surgi et s'est installé comme l'une des nombreuses facettes de la Créolité déjà riche d'apports amérindiens, africains et européens...
Image: 

Pages