Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le projet d'inscription de la Montagne Pelée au Patrimoine mondial de l'UNESCO émane d'Alfred Marie-Jeanne

Le projet d'inscription de la Montagne Pelée au Patrimoine mondial de l'UNESCO émane d'Alfred Marie-Jeanne

   Avec la suffisance un peu comique qui le caractérise habituellement, Patrick CHAMOISEAU ex-employé de l'ex-Conseil régional, laisse entendre, dans une interview à FRANCE-ANTILLES, que le Projet d'inscription de la Montagne Pelée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, émanerait de son ex-patron, Serge LETCHIMY, ex-président de l'ex-Conseil régional. Au passage, l'écrivain lui décerne un brevet d'"homme d'Etat" en omettant évidemment de préciser que celui qui se faisait passer pour "The President of Martinique" à Harlem et "O Presidente da Martinca" à Belem, au Brésil, est, et a toujours été, un adversaire farouche des indépendantistes. Autrement dit, à l'extérieur, on se fait passer pour un nationaliste tandis qu'à l'intérieur, on promeut une fumeuse "3è voie" tout en léchant les bottes du gouvernement socialiste français, dirigé par un homme du sérail patronal et capitaliste !!!

   Il convient donc de rétablir la vérité : la toute première proposition d'inscription de la Montagne Pelée au Patrimoine mondial de l'UNESCO a été faite le 04 mai 2010 à l'Assemblée nationale par le député Alfred MARIE-JEANNE. Nous republions d'ailleurs l'essentiel de son intervention sur notre site, juste avant le présent article. Les propos de "CHABEN" étaient tout ce qu'il y avait de plus clairs :
   "Par son histoire, par sa richesse géologique et biologique, la Montagne Pelée correspond tout à fait aux critères définis par l'UNESCO pour figurer sur la liste du patrimoine mondial."
   Puis, s'adressant au gouvernement, le député ajoute :
   "Notre dossier sera remis au gouvernement dans les plus brefs délais. Je lui demande publiquement son soutien car il s'agit d'une carte vitale pour la Martinique."
   Mieux, "CHABEN" ira même à proposer, dans le cadre du "Grenelle de l'Environnement", un "Grenelle de la Montagne Pelée" !
   Au cours de ce même moi de mai 2010, le conseiller régional Louis BOUTRIN, membre du groupe des Patriotes et sympathisants, relaie la proposition d'Alfred MARIE-JEANNE au cours d'une plénière de l'ex-Conseil régional, en proposant que l'inscription soit étendue aux Pitons du Carbet lesquels possèdent une richesse floristique et faunistique tout aussi riche et diversifiée que la Montagne Pelée. De fait, quelques semaines plus tard, Jean-Louis BOORLOO, alors Ministre de l'Ecologie, fera parvenir au député qui l'avait interpellé sur la question (au cours donc d'une séance de questions orales à l'Assemblée nationale), à savoir Alfred MARIE-JEANNE, un dossier d'inscription de la Montagne Pelée au Patrimoine mondial de l'UNESCO afin que la procédure puisse être enclenchée.
   Que CHAMOISEAU et le PPM revendiquent aujourd'hui ce projet en dit long sur leurs pratiques et expliquent le rejet massif qu'ils ont subi un certain 13 décembre 2015. Que le premier nommé, dans une attitude de mépris de la nouvelle majorité, déclare qu'il a réalisé un film d'animation de 4 minutes sur le projet au cas où celle-ci n'aurait pas le courage de lire l'épais dossier qu'il aurait préparé, en dit long sur l'espèce d'immunité dont il croit disposer en Martinique. Ce n'en plus comique, c'est tout simplement pathétique ! Aussi pathétique que les totems à termites qui "décorent" l'entrée de la ville de Saint-Pierre et qui ont coûté les yeux de la tête.
   Un audit viendra prochainement révéler un certain nombre de choses graves que les Martiniquais doivent savoir au sujet des activités diverses et variées des grands penseurs et autres hommes d'Etat qui ont sévi dans ce pays au cours des cinq dernières années. Pé ké ni pasé lanmen ! comme on dit en créole et zafè tjou mel ki pwan plon ! car la ligne rouge vient d'être franchie...

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages