Accueil
Du rôle des modalités dans la construction de l’ethos discursif du locuteur :

LE RECIT DE LA REVOLTE DES ESCLAVES DE TYR CONTRE LEURS MAITRES DANS LA PREMIERE CHRONIQUE GENERALE D’ESPAGNE

Corinne MENCÉ-CASTER

De nombreuses études historiques ont démontré que le discours historique médiéval, loin d’être une « simple reproduction » des discours historiques antérieurs, se présente dans une large mesure comme un discours original. En se fondant sur le concept de « modalité », la présente étude s’attache à approfondir la question sous un angle plus proprement linguistique.
Il s’agit donc d’aborder les modalités d’énoncé comme les moyens par lesquels le locuteur cherche à affirmer sa subjectivité tout en la dissimulant. D’où une analyse des réalisations linguistiques des diverses modalités d’énoncé et de leurs effets sur l’identité et l’ethos du locuteur responsable de l’Histoire d’Espagne, à travers le récit de « la révolte des esclaves de Tyr contre leurs maîtres » (chapitres 49 et 50).

Cliquer sur l’icône pour lire la suite

Document: 

article_cehm_0396-9045_2004_num_27_1_1614.pdf