Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LE RECTEUR DE LA MARTINIQUE ET LES NOIRISTES MAIN DANS LA MAIN ?

LE RECTEUR DE LA MARTINIQUE ET LES NOIRISTES MAIN DANS LA MAIN ?

 Décidément, il se passe depuis quelque temps des choses bien étranges en Martinique.

 Témoin la stupéfiante déclaration suivante du Recteur de l'Académie de la Martinique sur la Radio-Télévision d'Etat :
 "Si un parent ne veut pas que son enfant soit au contact de la culture créole, notamment de la langue, on doit lui laisser le choix !"
  Pascal JAN, recteur de l'Académie de MARTINIQUE, sur Martinique 1ere, 26/01/20"
 Or, l'on sait que les Noiristes ont eux aussi, entamé une croisade contre tout ce qui ressemble de près ou de loin à la langue et la culture créoles. A les entendre "créolisation = domestication". Comme si on pouvait refaire l'Histoire et, par exemple, empêcher Jules CESAR d'avoir franchi le Rubicon et d'avoir presque totalement détruit la culture des Gaulois. Ou empêcher les Arabes d'avoir conquis l'Afrique du Nord et marginalisé la culture berbère autochtone. Ou les Aryens (Indiens clairs de peau du Nord de l'Inde) d'avoir repoussé jusqu'au sud du pays les Dravidiens (Indiens noirs de peau). Etc...etc...
 On retrouve mille, dix mille exemples de colonisation depuis que le monde est monde.
 Seuls les gens qui sont des ignares au plan de l'Histoire peuvent l'ignorer. S'agissant de notre langue et de notre cultures créoles, il s'agit d'un acte de résistance, de résilience, face à l'ignominie de l'esclavage. Nos ancêtres ont certes été contraints de cesser d'être des Africains, mais ils ne sont pas devenus des Européens pour autant. Ils ont créé ("créole" vient du latin "creare") une nouvelle langue et une nouvelle culture. UNE NOUVELLE IDENTITE !
 Alors comment comprendre qu'un Recteur "colonialiste" et des Panafricanistes-noiristes tiennent EXACTEMENT le même discours quant à cette nouvelle identité ?...

Commentaires

Vincent Lalonde | 27/01/2020 - 09:48 :
C'est triste, la culture créole est si belle, riche et porteuse d'une histoire.

Pages