Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le serment des femmes aux fantômes de 1967

Le serment des femmes aux fantômes de 1967

   Cet ouvrage a pour fond les évènements tragiques de 1967 en Guadeloupe,  "Le dernier massacre de civils nationaux que la France ait connu". Encore aujourd’hui, aucun nombre officiel de morts ne fait consensus, il oscille à plus ou moins 87 victimes, chiffre donné en 1985 par le secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer, Georges Lemoine.

   Le serment des femmes aux fantômes de 1967 est un roman poétique dont l’ambition de raconter l’insupportable était promise à plusieurs embûches: la remise en cause du mythe égalitaire résultant de la loi d’assimilation du 19 mars 1946, la remise à jour de tensions raciales et la remise à plat du discours officiel et lissé déclarant «le calme règne».

   Patrice TACITA est pourtant parvenu à surmonter ces obstacles et nous livre un roman poignant et rempli d'espoir. Il a choisi de traverser ce «fleuve rempli de caïmans» que décrit CESAIRE, avec pour nage un alliage. La disparition d’une ségrégation entre la poésie et le roman, par leur mélange, accouche dans une écriture captivante et enivrante d’un texte majeur dans la littérature de la tragédie de mai 1967. Et puisqu’il s’agit non d’«événements» mais bien d’un massacre, le poète TACITA nous rappelle que seule la fulgurance du mot, constamment assignée au tambour-ka, est garante d’une vie triomphante des nuits rougies.

   Patrice Tacita, avocat du célèbre syndicat LKP, a publié divers ouvrages dont plusieurs recueils de poèmes; il sera l'avocat des familles des victimes des évènements de 1967 pour les procès à venir courant 2018.

Image: 

Pages