Accueil

Le SNUEP-FSU Martinique en lutte pour les contrats aidés

Le SNUEP-FSU Martinique en lutte pour les contrats aidés

   Le SNUEP-FSU Martinique a décidé de continuer sa mobilisation pour « des Vies Scolaires en nombre suffisant » dans les lycées professionnels où il est implanté.

   Au LP BISSOL, à ce jour, nous n’avons reçu aucune assurance quant à la reconduction des 5 contrats-aidés manquants, pour assurer pleinement, l’accueil et la sécurité des lycées.

Cette mobilisation est non seulement comprise mais soutenue par tous les parents que nous avons rencontrés, qui désirent tout naturellement, dès lors qu’ils ont déposé leur enfant devant le lycée, repartir rassurés.

Dans un établissement scolaire, les professeurs, les surveillants, les personnels administratifs ainsi que les autres agents, travaillent TOUS, main dans la main. C’en est même une famille.

C’est pour cette raison, que nous sommes très affectés par la non reconduction des agents qui jusqu’à septembre travaillaient tous les jours à nos côtés.

   Dans toutes les administrations de France, un collègue non titulaire qui n’a pas démérité, est reconduit automatiquement sur un poste, dès lors que ce dernier n’est pas occupé par un titulaire.

   Les contrats de nos collègues agents ne stipulent en rien, qu’ils sont des CDD non renouvelables.

   Le SNUEP-FSU ne peut donc que soutenir tous ces collègues et leurs familles, injustement non reconduits à leur poste.

   Nous avons même le sentiment, que nos collègues sont sacrifiés sur l’autel d’une guéguerre politique entre 2 clans, qui n’a que trop duré.

   Christophe THEGAT

   Co-secrétaire du SNUEP-FSU Martinique

 

Pages