Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LENDÉPANDANS BA PEP MATINIK !

Déclaration du PKLS (26 février 2008)

Au terme d’un processus mené par l’Union Européenne et les USA, la communauté Albanaise du Kosovo a proclamé l’indépendance du Kosovo.
La France a été un des premiers Etats à se réjouir de cette décision et à reconnaître la République du Kosovo.

Parmi les membres de l’Union Européenne certains comme l’Espagne ayant notamment en leur sein des peuples qui luttent pour leur libération nationale, n’ont pas considéré comme valable la constitution de l’Etat Kosovar. Ainsi ils se préservent pour ne pas se trouver en situation difficile puisque refusant aux peuples concernés le droit à l’indépendance.

En ce qui nous concerne nous sommes en droit d’interpeller le gouvernement français car les droits des peuples à la souveraineté et à l’indépendance sont pour tous les peuples y compris le peuple martiniquais.

Ceci d’autant que ce droit nous est refusé par le gouvernement colonialiste français au motif que nous sommes « Français », qu’il n’y aurait ni nation ni peuple Martiniquais alors que nous avons notre identité nationale propre.

En réalité, tout, l’histoire, la géographie, les origines, la culture, l’environnement sont autant d’éléments qui caractérisent différemment le peuple Martiniquais et le peuple Français.

Notre nation Caribéenne renferme tous les éléments conformes aux principes du droit international en matière de droits des peuples et des nations à l’autodétermination.

Aussi rien ne doit entraver l’exercice par le peuple Martiniquais de sa pleine responsabilité pour la conduite de son destin.

{{LENDÉPANDANS BA PEP MATINIK !
KI YO LÉ, KI YO PA LÉ NOU KÉ PRAN YO !}}

Fort de France le 26 février 2008

Pour le {{PKLS}}

{{J.P. ETILE}}

[Site du PKLS->http://www.pkls.org]

La déclaration au format pdf :