Accueil

Les bonobos bagarreurs d'Orly trouvent des défenseurs !

Les bonobos bagarreurs d'Orly trouvent des défenseurs !

   Si près de 90% des internautes ont condamné la rixe imbécile, en plein aéroport d'Orly, entre deux Bonobos rappeurs au QI proche de zéro, il s'est évidemment trouvé des "Blacks" (pff !) pour prendre leur défense. Avec quels arguments, s'il vous plaît ? Des tas et de fort divers. Mais le soubassement de tous est : les Blancs aussi se battent, pourquoi pointer du doigt les Noirs quand ils le font ?

   Soubassement d'une imbécillité crasse qui ne vise qu'à cacher le fond du problème à savoir que l'Etat français a parqué des centaines de milliers d'Indigènes (de la République) dans des banlieues invivables et que ceux-ci n'ont comme alternative que la musique et le sport. Par contre, L'ENA, Polytechnique, l'Ecole Normale Supérieure, la Sorbonne etc., tout ça, ce n'est pas pour eux ! Ce qui leur convient c'est de taper dans un ballon à longueur de journée dans l'espoir qu'un recruteur les repérera et qu'ils deviendront un jour champions du monde donc millionnaires. Rêve évidemment fumeux qui ne concernera jamais que 0,002% des tapeurs de ballon vu qu'une équipe de foot n'a que 11 joueurs.

   Ou alors qu'ils se contentent de brailler dans un micro et de faires des rimes d'une pauvreté si affligeante que Job lui-même aurait pris la fuite en les entendant. Comme ça ils pourront espérer accéder au show-business, aux paillettes, aux pèpètes et aux petites pépées comme ceux qui ont réussi l'exhibent à longueur de clips. Ils seront alors qualifiés d'"artistes" et auront un jour leur quart d'heure de gloire dans l'une des émissions de prime-time débiles qui occupent le temps de cerveau disponible des employés et ouvriers férocement exploités par le capitalisme néo-libéral.

   Et, mieux, qu'ils se la jouent gangstas comme dans le Bronx, à Los Angeles ou en Jamaïque et se tapent sur la gueule en plein aéroport devant des centaines de voyageurs éberlués, c'est tout bénef' pour le Pouvoir Blanc ! Ce dernier préfère mille fois un Black qui fait le bonobo à un Black qui fait Polytechnique. Le premier est mille fois plus facile à domestiquer en dépit de ses apparences wakandesques...

Image: 

Pages