Accueil

Les Martiniquais vont-ils traduire en justice le conglomérat chinois Fosun International ?

Les Martiniquais vont-ils traduire en justice le conglomérat chinois Fosun International ?

   Vous n'avez jamais entendu parler du richissime conglomérat chinois FOSUN INTERNATIONAL ? Non, il ne vend pas des canards laqués ou de l'alcool de riz. Ni n'exporte des cheveux vers les contrées du globe où le chivé-léta fait fureur.

   C'est qui alors, ces Chinetoques ?

   Ben, c'est...comment dire ?...C'est le propriétaire depuis 2010, presque vingt ans donc, du fameux CLUB MEDITERRANEE ou CLUB MED pour les intimes. 20 ans, ça fait beaucoup. 20 ans, c'est long.  Et pourquoi vous ne le savez pas ? Peut-être parce que vous passez trop de temps devant la téloche ou sur les réseaux asociaux. Réveillez-vous ! La Chine est devenue la 1è puissance économique mondiale ex-aequo avec les Ricains. En fait, la première si l'on tient compte des centaines de milliards de dollars US qu'elle a accumulés depuis qu'elle s'est "réveillée", comme l'écrivait un certain Alain PEYREFITTE.

   Modestes, les gens de l'Empire du Milieu se sont dits : "Bon, les gars, on n'a ni GALILEE ni NEWTON ni DARWIN ni MENDELEIEV ni Pierre et Marie CURIE ni BOHR ni EINSTEIN ni HUBBLE, faudrait commencer à nous remuer un peu l'arrière-train !". Il faut dire que les Nippons (2è puissance mondiale) et les Coréens (9è puissance mondiale) avaient déjà fait exactement le même raisonnement avant eux. Tout ce monde-là s'est mis modestement au boulot (à l'inverse de ceux qui se ventent d'avoir construit les pyramides et qui se targuent à longueur de Facebook d'avoir inventé tout ce qui existe sur terre) et petit à petit, anmizi-anmizi, ti pa ti-pa, ils ont fini par rattraper l'Occident et même le dépasser. Modestement, sans effets de manche, sans bravacherie...

   Dans les années 60, tout le monde se moquait des montres japonaises qui étaient vendues au kilo et qui tombaient en panne quatre jours après leur achat. Quant aux avions chinois ou aux voitures coréennes, c'étaient des prototypes qui faisaient marrer tout le monde. Modestement, sans brailler qu'on est les plus beaux ou les plus forts, les Asiatiques ont réussi à refaire leur retard et aujourd'hui ils sont en train de racheter...l'Occident. Et c'est comme ça que FOSUN a mis la main, en 2010, sur le CLUB MED et ses 70 villages de vacances présents sur les cinq continents.

   Toujours par modestie, quand les Chinois rachètent une entreprise, ils ne la chamboulent pas du jour au lendemain. Surtout si elle est rentable ! Donc ils n'ont presque rien changé au fonctionnement du CLUB MED et, puisque c'est la polémique matinino-facebookienne du moment, au recrutement des personnels, notamment des GO. Ces derniers, dès la fondation de l'entreprise par un Belge dans les années 50, puis après son rachat par le groupe français TRIGANO en 1963, étaient recrutés sur la base de la mobilité. Autrement dit, il n'existe aucun CLUB MED de par le monde dans lequel la majorité des GO sont des locaux, des autochtones, si vous préférez. Regardez en haut de cet article la photo des GO du CLUB MED Normandie et en bas de l'article, celle du CLUB MED Thaïlande !

   Le groupe chinois FOSUN INTERNATIONAL n'a rien changé à cette règle.

   Donc avant de déverser des tonnes de conneries noiristes sur la Toile, certains seraient mieux inspirés de s'informer. Car qu'est-ce qu'il s'imaginent ? Que si jamais la Martinique devenait indépendante, elle pourrait imposer au conglomérat chinois de n'embaucher que des GO martiniquais au CLUB MED de Saint-Anne ? Cette dernière posséderait dans ce cas, le seul et unique village de vacances, sur les 70 que le conglomérat possède à travers le monde, à bénéficier de cette clause d'embauche strictement locale.

   La puissante Martinique en imposerait donc à la petite Chine ?...On voit déjà le premier ministre chinois XI-YI-PING ou alors son successeur écarquiller, incrédules, l'ovale de leurs yeux et demander : Mǎ tí níkè dǎo zài nǎlǐ ? (La Martinique, c'est où ça ?)...

Image: 

Pages