Accueil

LES NOUVEAUX CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS

Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l’Education Nationale, le processus de recrutement
des enseignants est réformé, dans le premier degré comme dans le second degré selon les modalités
suivantes :

1°) Pour les étudiants qui se destinent à exercer en tant que professeur à l’école, au collège et dans les
voies générale, technologique et professionnelle du lycée ou en tant que conseiller principal d’éducation
(CPE) sont créés dès la session 2010 de nouveaux concours de recrutement de professeurs et de CPE
au niveau du master. Ces concours sont le concours de recrutement de professeurs des écoles
(CRPE), le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (CAPES) et le
certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique (CAPET), le certificat d’aptitude au
professorat d’éducation physique et sportive (CAPEPS), le concours d’accès au corps des professeurs
de lycée professionnel (CAPLP) et le concours de recrutement de CPE. L’agrégation, quant à elle,
recrutera également au niveau du master des professeurs qui sont appelés à enseigner en priorité dans
les classes d’examen du lycée, les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), les sections de
techniciens supérieurs (STS) et le premier cycle de l’université.

2°) Ces nouveaux concours (en dehors de l’agrégation) seront définis autour des trois priorités déjà
énoncées dans le rapport annexé de la loi pour l’avenir de l’école du 23 avril 2005 et qui servent de
référence au cahier des charges de la formation des maîtres : la culture disciplinaire, la capacité à
planifier et organiser un enseignement adapté à un niveau de classe et la connaissance du service
public de l’éducation.

3°) Ils seront organisés en fonction des principes directeurs suivants :
- Mieux distinguer ce qui relève des universités qui ont la responsabilité de la formation initiale de
tous les étudiants se destinant au professorat jusqu’au niveau du master et ce qui relève de
l’Education nationale qui a la responsabilité du recrutement, de l’adaptation au métier et de la
formation continue des professeurs ;
- Passer dans les concours de recrutement de professeurs d’une logique de revalidation du
niveau universitaire à une logique de recrutement conforme aux besoins de l’employeur ;
- Aller vers une meilleure harmonisation des conditions de recrutement des différentes catégories
de professeurs en fixant de façon générale un même nombre d’épreuves et les mêmes types
d’épreuves à tous les concours (hors agrégation) ;
- Assurer la prépondérance des coefficients des épreuves d’admission dont la finalité sera
dorénavant de permettre de choisir les candidats les plus aptes à la fonction d’enseignant ou de
CPE sur des critères d’ordre pédagogique et didactique ainsi que de connaissance du futur
milieu d’exercice ;
- Impliquer dans le recrutement des personnels de direction, des membres de l’administration et
de la hiérarchie de l’Education nationale ainsi que des membres de la société civile.

4°) Il est prévu que les épreuves écrites d’admissibilité des nouveaux concours aient lieu à la fin du
premier semestre de chaque année universitaire et que les épreuves orales d’admission se passent en
juin.

5°) Le référentiel de compétences professionnelles de l’enseignant figurant dans le cahier des charges
de la formation des maîtres sera pris en compte dans la conception de toutes les épreuves des
nouveaux concours.

Voir l'ensemble du texte ci-dessous :

Document: 

nouveaux-concours-recrutements-des-professeurs.pdf