Accueil

L'IMMMENSE SUPPOSEE PATIENCE DE "DIEU"

L'IMMMENSE SUPPOSEE PATIENCE DE "DIEU"

   Tous les cosmologistes sont d'accord là-dessus l'univers visible, la totalité du cosmos visible, si l'on préfère, a entre 13,7 et 13,8 milliards d'années.

   Cet âge a été établi sur la base de données scientifiques irréfutables__dite "théorie standard"__que les photos faites par les satellites HUBBLE, PLANCK et W-MAP, notamment, sont venues pleinement confirmer. Or, selon la Bible, l'univers aurait...6.000 ans. Selon les Biblistes plus exactement c'est-à-dire les théologiens chrétiens les plus réputés.  

   Bon, déjà là, il y a un gros souci, un très gros souci : comment expliquer que le fossile de LUCY, trouvé par les paléontologues sur le site d'Hadar, en Ethiopie, soit âgé de...3,18 millions d'années. Sans parler de tous les autres fossiles d'humanoïdes trouvés non seulement en Afrique, mais aussi un peu partout à travers le monde qui ont pour la plupart un ou plusieurs millions d'années d'âge.

   Hum...

   D'autre part, l'âge de notre planète Terre a lui aussi été calculé par la Science : 4,5 milliards d'années. Ce qui signifie qu'elle est un astre assez jeune dans un univers vieux de 13,7 milliards d'années. Jeune certes mais très-très vieux par rapport aux maigres 6.000 ans d'existence que lui accorde la Bible. Cette dernière s'appuie sur des mots, des déclarations ou des proclamations de prophètes alors que la Science, elle, s'appuie sur des calculs, des chiffres, des équations. Et ces calculs s'appuient sur l'étude rigoureuse et minutieuse non seulement de l'infiniment grand (planètes, étoiles, nébuleuses etc...) dont s'occupe la cosmologie, mais aussi de l'infiniment petit (électrons, neutrons, bosons, quarks etc.) dont s'occupe la mécanique quantique. Et cela même si, pour l'heure, on n'est pas encore arrivé à conjoindre les deux approches et à établir une théorie de la gravité quantique.

   Depuis les hommes préhistoriques d'il y a plusieurs milliards d'années, les Assyriens, il y a 4.000 ans, les Egyptiens, les Chinois, les Mayas et les Africains il y a 3.000 ans, les Européens et les Arabes il y a 2.000 ans, l'homme observe le ciel, étudie le mouvement des planètes, cartographie l'univers, cela avec des outils de plus en plus sophistiqués. Du modeste télescope de GALILEE, en fait une longue-vue de fort modeste portée, jusqu'au satellite W-MAP ultra-sophistiqué. Une masse extraordinaire de connaissances a été établie, masse sans cesse revérifiée, corrigée, perfectionnée par des dizaines de milliers de savants du monde entier, en particulier européens et américains depuis l'époque récente (EINSTEIN, HUBBLE, DIRAC, BOHR, SCHRODINGER etc.).

   Tous aboutissent à peu près au même âge de l'univers : un peu moins de 14 milliards d'années.

   Et ils nous donnent une image frappante pour mieux nous faire comprendre les choses : si jamais l'univers s'était créée en une seule journée, eh bien l'homme serait apparu à...minuit moins une minute. Autrement dit à 23h 59 minutes. Ce qui signifie que l'homme est une créature archi-récente dans l'univers. Or, la Bible nous affirme qu'Adam a été chassé du paradis et donc que l'Homme, le Mortel qu'il est devenu (par la faute d'Eve et de sa fringale de pomme), a été projeté sur la Terre, il y a...5.000 ans.

   Résumons : pour la Bible, l'Univers existe depuis 6.000 ans et l'Homme 5.000.

   En réalité, quitte à égratigner notre orgueil, il nous faut bel et bien admettre que l'Univers a existé des milliards d'années avant nous. Mais l'on comprend pourquoi les croyants de toute religion, ne peuvent l'admettre : cela signifierait que leur Dieu unique ou leurs Dieux multiples auraient longtemps tergiversé avant de se résoudre à nous créer. Il (s) aurait (-aient) attendu 13,3 milliards d'années si l'on en juge par le fossile de LUCY. Il (s) est (sont) sont drôlement patient (s) ce (ces) dieu (dieux) !!! Ben, dis donc...

   Essayons de nous représenter la scène : le Dieu unique ou les Dieux multiples créent des sortes de boules qui tournent sur elles-mêmes à savoir les planètes, les galaxies et les amas de galaxies pendant 1 milliard d'années, 2 milliards, 5 milliards, 9 milliards d'années etc... Boules totalement vides de toute présence humaine. Bon, au bout d'un moment, ça a dû le ou les fatiguer de voir ce spectacle, il est vrai, un peu ennuyeux, voire chiant. Il (s) a (ont) encore réfléchi-réfléchi-réfléchi  et s'est (se sont) dit (s) : "Bon, voici qu'on approche de 14 milliards d'années sans la moindre petite animation. Qu'est-ce qu'on pourrait bien inventer pour mettre de l'ambiance dans ces milliards de planètes et de galaxies vides ? Voyons voir !...Déjà  on pourrait choisir une planète, une seule, au hasard, une minuscule de préférence avec un soleil également minuscule, les deux placés dans une galaxie insignifiante. Histoire de voir ce que ça donne ! Après, on avisera. On verra si on met aussi de l'animation sur d'autres planètes...".

   Ouais...

   Pas très crédible comme scénario, n'est-ce pas, messieurs-dames les croyants de toutes religions ?...