Accueil

L'indivision, le chlordécone, les surveillants de prison et quoi encore ?

L'indivision, le chlordécone, les surveillants de prison et quoi encore ?

   Que vont-ils dénicher encore ces jours-ci, nos chers partis politiques, pour se faire mousser et faire croire qu'ils travaillent "à l'avenir de la Martinique" alors qu'ils sont tout simplement en train de préparer les élection de...2021 pour le renouvellement de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

   Cela fait un siècle que nos populations souffrent du fléau de l'indivision, ça n'a jamais intéressé personne et soudain le PPM s'empare de ce dossier "capital" à l'Assemblée nationale et se vante de l'avoir fait avancer alors qu'un parlementaire du MIM affirme que c'est lui et lui seul qui a traité de la question. Gageons que ces messieurs-dames, tous partis confondus, iront battre la campagne pour régler les problèmes d'indivision de TI SONSON à Morne Balai ou à Fond Zombi, manière d'engranger de précieux électeurs.

   Autre dossier "brûlant" (interdit de rire !) : le chlordécone. Cela fait onze ans maintenant (en 2007 donc) que le scandale de l'empoisonnement de notre pays a été révélé et dénoncé par les écologistes. A l'époque, le PPM et notamment le maire de Fort-de-France de l'époque, S. LETCHIMY, s'étaient employés à décrédibiliser ceux qui étaient en pointe dans ce combat, notamment L. BOUTRIN et R. CONFIANT qui avaient publié un livre accablant "CHRONIQUE D'UN EMPOISONNEMENT ANNONCE". Or, qui, en ce début d'année 2018 est le champion de la lutte contre ce pesticide qui a pollué nos terres, nos nappes phréatiques, nos rivières et nos rivages ? Le PPM pardi ! Il est vrai qu'un proverbe créole affirme que "Gran nonm pa ka wont". Sauf qu'une autre expression parle de ceux qui "pa ni kaka bò zié". Bref...

   Et quand à ce défilé de politiques devant la prison de Ducos afin d'entendre les revendications des surveillants en grève et, la main sur le cœur, leur promettent de les défendre incessamment-sous-peu devant le Papa Blanc, il relève du sketch indécent, du carnaval électoraliste, car cela fait des lustres que ladite prison est surpeuplée et qu'on y travaille dans des conditions intenables. Leur ami, à ces politiques, Christiane TAUBIRA, a été ministre de la justice et pourtant ils n'en ont pas profité pour faire améliorer les choses, et c'est maintenant que, soudain, ils veulent faire croire qu'ils en seront capables.

   Dans cette mascarade politicienne, le PPM est le champion, lui qui a été incapable de reconstruire le lycée Shoelcher, incapable de faire démarrer le TCSP, incapable de mener à terme le dossier du cyclotron et qui a laissé 300 millions d'euros de dettes à la nouvelle collectivité, la CTM. Et c'est ce même parti qui se permet de donner des leçons à tout le monde aujourd'hui sur tous les sujets possibles et imaginables !!!

   En réalité, le peuple martiniquais est comme pris en otage et cela résume à deux constats accablants : quand les autonomistes sont au pouvoir, ils ne fons pas avancer l'autonomie d'un demi-millimètre ; quand les indépendantistes sont au pouvoir, ils ne font pas avancer l'indépendance d'un demi-millimètre. Conclusion : notre pays a URGEMMENT besoin d'une nouvelle offre politique et de personnes qui n'ont pas comme seul et unique horizon les élections de 2021...

Commentaires

Véyative | 31/01/2018 - 20:32 :
S'agissant de la loi sur l'indivision, quand on va permettre de vendre, qui va acheter? Nos terres seront peut être bradées à des étrangers? Est-ce vraiment une bonne idée?
Cyril Charpentier | 01/02/2018 - 07:23 :
Je
Cyril Charpentier | 01/02/2018 - 07:23 :
Je
Cyril Charpentier | 01/02/2018 - 07:22 :
J
Cyril Charpentier | 01/02/2018 - 08:39 :
Je ne suis absolument pas proche du PPM ,mais il faut reconnaître qu'avec lui ,contrairement à ce que vous dites ,le chantier du TCSP a véritablement décollé:les voies et le carrefour Dillon ont été parachevés et surtout les voies propres au TCSP ont été édifiées au -dessus de la Lézarde.alors qu' il était à ce moment question de lui faire emprunter les voies déjà existantes .Vous imaginez le bordel !!
Balivot | 02/02/2018 - 17:48 :
@véyative : terres bradées à des étrangers : ET ALORS? Vous avez un problème avec???? (étrangers = qui? précisez svp) Quand les gens comprendront qu'on peut faire venir des personnes intelligentes ici, qui par leurs grands ou (très) petits actes font avancer le péyi alors déjà on aura franchi un grand pas. Mais c'est pas encore le cas visiblement. Ce genre de propos est digne du front national dans l'hexagone. Et puis pour le sujet traité par l'article, oui Louis Boutrin et raphael confiant ont traités du chlordécone dans leur livre, donc ils arrivent avant Letchimy mais on s'en moque réellement de savoir qui en a parlé en premier au niveau politique, j'ai presque envie de dire que M.Confiant et M.boutrin ont fait parti des premiers à écouter le sujet et à se l'approprier, mais on s'en fout. Le sujet est très grave et la paternité du premier message d'alerte est sans importance face au vrai scandale de fond. Donc peut importe qui alerte, ce qui compte c'est surtout la finalité.

Pages