Accueil

LOUIS BOUTRIN N'A JAMAIS DEMANDE L'INTERDICTION DES SOIREES AU CARBET !

LOUIS BOUTRIN N'A JAMAIS DEMANDE L'INTERDICTION DES SOIREES AU CARBET !

  Ne sachant pas quoi faire ni quoi dire pour sauver le soldat ECANVIL, le PPM et ses affidés emploient leur arme habituelle : le mensonge.

 

 C'est ainsi qu'un crétin notoire au patronyme métallique, grand organisateur de soirées nocturnes, fait circuler un message disant que le candidat BOUTRIN, lors du meeting de présentation de sa liste aux élections municipales, a proposé l'interdiction des soirées dans la commune du Carbet. Il s'agit évidemment d'une contrevérité dont l'objectif est purement et simplement électoraliste !
 Ce que BOUTRIN a réellement dit, c'est qu'il comptait organiser un référendum d'initiative communale sur la question des nuisances sonores à propos desquelles les riverains n'ont cessé d'adresser au maire, J-C. ECANVIL, des pétitions et cela depuis des années. Référendum qui est prévu dans la constitution ! Le maire PPM est resté complètement sourd face auxdites pétitions. Rien à foutre des riverains en question ! 
 D'autre part, ce crétin de CUIVRE ou d'AIRAIN qui fait circuler ce message mensonger ne sait même pas qu'un maire n'a pas le pouvoir d'interdire ces soirées (sauf en cas de troubles à l'ordre public). Si jamais il devint maire, L. BOUTRIN ne pourrait donc en aucune façon les interdire ! Par contre, un maire a le devoir d'abord, d'écouter ses administrés quand un problème se pose et ensuite d'agir pour tenter de trouver une solution au problème pouvant satisfaire au mieux toutes les parties. D'où la proposition de référendum d'initiative communale.
 Sinon, ce grand économiste de CUIVRE, deuxième Prix Nobel d'Economie de la Martinique après l'ex-chef de l'ex-CEREGMIA, qui déclare que le bilan de L. BOUTRIN et de la CTM est nul ferait mieux de fermer sa grande gueule car tout ce qu'il est capable de faire, c'est d'organiser des soirées où l'on vend du whisky américain et du cognac français en dansant sur de la musique noire américaine (sans même parler des trucs venant de Kingston ou de Bogota). Très bénéfique pour l'économie de la Martinique en effet !
 Car enfin, quelles sont les retombées économiques pour le Carbet de ces bruyantes soirées ? Pourquoi n'y a-t-il jamais la moindre trace du produit desdites soirées dans les recettes du compte administratif d'ECANVIL ? OUI, POURQUOI ? (Allo, Monsieur le procureur de la République... ?). Si ça se trouve, certains organisateurs de soirées arrosent certains politiques et pas qu'au Carbet. Nous enquêtons sur ce sujet depuis quelque mois et le moment venu, nous livrerons au public les résultats de nos investigations sur ce qui n'est autre qu'un CEREGMIA-bis. Pé ké ni pasé lanmen ! Ceux et celles qui se croient protégés par leur bouclier de cuivre, d'airain ou de laiton en seront pour leurs frais. Il faut qu'ils sachent que la CORRUPTION "neg" est l'ennemi n° 1 de MONTRAY KREYOL, numéro 1 ex-aequo avec l'IGNOMINIE "béké".
 Un référendum d'initiative populaire a pour fonction de donner la parole au peuple. Car c'est au peuple de décider et non le seul maire et ses adjoints ou une bande de profiteurs qui prospèrent sur le goût immodéré de certains Martiniquais pour les soirées où le taux de décibels prévu par la loi est largement dépassé et dans lesquelles se déroulent des choses pas claires.
 CUIVRE, fais gaffe, mec ! Demande conseil à ton pote F. CELIMENE ! La pli bel anba labay...

Pages