Accueil

L'Université Paris VIII décernera le Prix Edouard Glissant à Jacques Coursil

L'Université Paris VIII décernera le Prix Edouard Glissant à Jacques Coursil

   Fils de la première grande migration antillaise qui a conduit nombre de Martiniquais, dans les années 30-40 du siècle dernier, en l'Autre Bord, cet Hexagone qui, à l'époque, faisait rêver, Jacques COURSIL est, lui aussi, un oiseau migrateur. Universitaire à Caen, puis en Martinique, enfin à la prestigieuse Cornell University (Etats-Unis), il leur a apporté son immense savoir en philosophie, en linguistique, en littérature, en mathématiques et en informatique.

Naviguant à la longue-vue entre les disciplines, louvoyant tel un vieux loup de mer entre Aristote, Saussure, Wittgenstein, Karl Popper et Edouard Glissant, il a su, entre deux solos de trompette, tracer son propre sillon intellectuel. Car il est également un éminent trompettiste de jazz qui, dix années durant, s'éloignant des campus, a joué aux Etats-Unis avec les plus grands et y enregistrant des disques et des CD devenus cultes. Trouvant quand même le temps d'aller échanger deux-mots-quatre-paroles avec Noam Chomsky, le grand linguistique étasunien, fondateur de l'école de la grammaire transformationnelle plus connue sous la dénomination de générativisme.

   En linguistique, son coursier de prédilection, il s'est révélé comme l'un des meilleurs lecteurs et analystes du maître de la discipline, Ferdinand de SAUSSURE et a publié, outre de nombreux articles, deux ouvrages qui font date : "La Fonction muette du langage : essai de linguistique générale contemporaine" en 2000 et "Valeurs pures. Le paradigme sémiotique de Ferdinand de Saussure" en 2015. L'Université Paris VIII vient de couronner ce Martiniquais qui fait honneur à son île en lui attribuant le Prix Edouard GLISSANT, du nom d'un autre grand Martiniquais.

    Une fois de plus,  "le plus petit canton de l'Univers" (Aimé CESAIRE), existera sur la carte du monde ! MERCI MONSIEUR COURSIL !

 

                                                                                         Raphaël CONFIANT

Pages