Accueil

Macky Sall, président du Sénégal : "Avec la colonisation française, nous avons connu des choses positives..."

Macky Sall, président du Sénégal : "Avec la colonisation française, nous avons connu des choses positives..."

      Lors d'une conférence à propos de la publication d'un ouvrage sur l'histoire du Sénégal, l'actuel président de la patrie de Léopold Sédar SENGHOR, co-fondateur de la Négritude avec Aimé CESAIRE et Léon-Gontrand DAMAS, s'est permis de déclarer :

   "Avec la colonisation française, nous avons connu des choses positives...Pendant la guerre, les tirailleurs sénégalais recevaient des repas comportant des desserts alors que ceux des autres Africains n'en avaient pas."

    D'abord, on croit avoir mal entendu, puis on réécoute son Excellence Macky SALL (cf. vidéo ci-après) et là, on en demeure tout bonnement abasourdi. Ce sont bien ses propres mots !!! Et le plus stupéfiant est de constater que la nombreuse assistance...l'applaudit. SALL aurait choisi un autre exemple, tels que les écoles ou les hôpitaux, qu'à la rigueur, on aurait pu hausser les épaules, mais citer les desserts offerts aux soldats sénégalais pour démontrer que les Français préféraient les Sénégalais aux autres africains, il y a de quoi tomber à la renverse.

   Car quand Nicolas SARKOZY, alors président de la Patrie des Droits de l'Homme (Blanc), avait évoqué les mêmes "aspects positifs de la colonisation", on se souvient à quel point tout le monde lui était tombé dessus à bras raccourcis. On avait alors dénoncé l'affreux colonialiste, le méchant raciste et même ses partisans basanés et naturellement bronzés dans les derniers confettis de l'Empire, en avaient ressenti une profonde gêne.

   Or, voici qu'aujourd'hui, Macky SALL, le pieux musulman qui fait le pèlerinage à La Mecque, répète le même indécent propos et presque personne ne rue dans les brancards. Il est vrai qu'une Place de l'Europe a été inaugurée dernièrement dans l'île de Gorée, celle d'où partait vers les Amériques, par la Porte du Non-Retour, des dizaines de milliers de ses ancêtres que les Français avaient réduits en esclavage. Ceux donc qui deviendraient, au fil des siècles, nos ancêtres à nous, Antillais.

   Comment dit-on déjà "Kounia manman'w !" en wolof ?...

Commentaires

Louis Augé | 27/05/2018 - 20:55 :
Incroyable :un Martiniquais reproche à un Sénégalais de trouver des aspects positifs à la colonisation.Risible :si les Martiniquais colonisés depuis plusieurs siècles ne veulent pas sortir de la dépendance française malgré te travail actif de militants anticolonialistes , c'est bien qu'ils y trouvent des aspects positifs non ?Sinon pourquoi auraient-ils voter Non au référendum de janvier 2010? Et puis l'auteur martiniquais de ce texte est mal placé pour critiquer et encore moins injurier MS (de quel droit? de plus ,l'injure est une marque de faiblesse argumentaire ) car je lui signale que L’Afrique est décolonisée depuis un demi-siècles avec ce que ça comporte de courage ,d'audace ,de prise de risque et d'incertitudes.,même si cette décolonisation est partielle.Les Africains ont pris des risques ,ont fait l'expérience de la rupture et peuvent donc juger de de ce qui fut bon ou pas pour la formation de leur société historique .Les Martiniquais qui ,se prélassent dans les bras de Manman la France tout comme les les "anticolonialistes" possesseurs de grosses cylindrées ,de superbes Smartphones ,de voyages en avions (c'est pas des conséquences de la colonisation par hasard?) n'ont aucune leçon à leur donner là-dessus.

Pages