Accueil

MACRON EN MARTINIQUE : L'ACTE DE "RESISTANCE" D'UNE DERANGEE MENTALE

MACRON EN MARTINIQUE : L'ACTE DE "RESISTANCE" D'UNE DERANGEE MENTALE

   Si l'on voulait avoir une énième preuve que Whatsapp a été créé pour divertir les abrutis, on ne pourrait avoir meilleur exemple que la vidéo qui circule sur ce réseau en ce moment et qui montre une dame âgée, visiblement dérangée mentale, qui refuse de prendre la main que lui tend Emmanuel MACRON au cours de la visite de ce dernier en Martinique et qui même s'enfuit comme si le président français avait la peste.

   Les commentaires jubilatoires des Whatsappiens (à ne pas confondre avec les "Homo Sapiens") révèlent, s'il en était encore besoin, l'hypocrisie et la lâcheté de nombre d'habitants de ce territoire, cette région française, qui a le toupet de vouloir s'appeler "pays". En effet, d'aucuns y ont vu une "acte de résistance" ! Wouaaw ! Pourtant, partout sur son parcours, dans différentes communes de l'île, les gens se sont bousculés pour lui serrer la main, l'embrasser ou faire des ego-portraits ("selfies" en latin) avec le plus jeune président de la Ve République (cf. les photos illustrant cet article).

   Il n'y en a pas un, pas un (e) seul (e), qui ouvertement, face aux médias, a ostensiblement refusé sa main !

   PAS UN (E) SEUL (E).

   Mais ils et elles se réjouissent de l'acte de bravoure d'une dérangée mentale. Enfin, ce qu'ils voient comme relevant de la bravoure ou de la résistance au...colonialisme. Comme si MACRON ne s'était pas rendu compte qu'il avait eu affaire à une personne ne disposant pas de l'entièreté de ses facultés mentales !

   Nos glorieux ancêtres de l'Insurrection du Sud en septembre 1870 doivent être morts une deuxième fois. DE HONTE !... 

Image: 

Pages