Accueil

Mai de Saint Pierre, à la rencontre de Frantz Fanon

Nady NELZY-ODRY
 Mai de Saint Pierre, à la rencontre de Frantz Fanon

Une salle pleine au CDST (Centre de Découverte des Sciences et de la Terre:) pour une conférence de Raphaël CONFIANT à la mémoire de Frantz Fanon.

Hier Jeudi, dans le cadre du Mai de Saint Pierre  la population et les visiteurs parmi eux (Michel ONFRAY, éminent philosophe français, par exemple), eurent droit à un moment exceptionnel. En effet l’auteur de « L’insurrection de l’âme » mit  tous ses talents de conteur pour nous parler de Frantz FANON, cet homme à la personnalité hors du commun, originaire de Saint Pierre, militant révolutionnaire, éminent  psychiatre, mais aussi essayiste, écrivain,  rédacteur du journal « El Moudjahid », ce praticien hospitalier qui s’est dévoué pour sa terre d’adoption : l’Algérie.

Pour nous parler de Frantz Fanon, le propos de Raphael CONFIANT  avait un ton  à la fois si intimiste et si magistral, que pour faire suite à sa conférence, la population de Saint Pierre, commença par situer la naissance de Fanon dans la ville, quelle rue, quel quartier, enfant de qui ? Un sportif oui mais  quel club à Saint Pierre ? Toutes ces questions pour s’approprier  le personnage, enfant du pays,  les réponses étaient données par des anciens qui avaient fait l’effort de venir participer à cet hommage. Le  maire de la ville, monsieur Christian RAPHA, était présent pour nous donner ses impressions, nous parler de sa jeunesse et sa rencontre avec cet auteur  que CESAIRE nommait Frantz Fanon le guerrier-silex.

L’existence de Fanon dura le temps d’une météorite.  A 36 ans,  il devait finir sa vie dans un hôpital militaire non loin de Washington, ses cendres se trouvent en Algérie à Blida, où son combat aux côtés des peuples opprimés n’eut pas de cesse. Hier soir,  la conférence de Raphaël CONFIANT, a redonné  Frantz FANON aux siens, à ceux de sa terre natale.  L’auteur de « Les damnés de la terre, « Peau noire et masque blanc », ce grand écrivain martiniquais aura une rue à son nom à Saint Pierre,  comme l’a annoncé hier, monsieur le Maire de la ville.

Image: 

Pages