MARINE LE PEN : “JE NE FAIS PAS CONFIANCE AUX CHIFFRES ARABES, MERCI DE RECOMPTER LES VOIX EN CHIFFRES ROMAINS”

MARINE LE PEN : “JE NE FAIS PAS CONFIANCE AUX CHIFFRES ARABES, MERCI DE RECOMPTER LES VOIX EN CHIFFRES ROMAINS”

Cette fois encore, Marine Le Pen n’a pas réussi à se hisser sur les marches de l’Elysées, aussi hautes que sa déception. Retour sur son interview.

Golden Moustache : Bonjour Madame Le Pen. Comment vous sentez-vous suite à l’annonce des résultats – et donc de votre défaite ?

Marine Le Pen : Pour tout vous dire, je ne les accepte pas. Effectivement, cette “défaite” comme vous dites ne veut rien dire pour moi, j’attends qu’on recompte les voix.

GM : Sous quel prétexte ?

MLP : Nous sommes d’accord que ces soi-disant chiffres sont arabes, n’est-ce pas ?

GM : Je… Oui, c’est exact.

MLP : C’est pourquoi je ne les prends pas en compte, arabes = menteurs ! Je n’accepterai pas qu’une nouvelle aussi importante me soit annoncée de la sorte ! D’ailleurs, j’ai décidé qu’une fois élue, je les expulserai.

GM : Expulser les chiffres ?

MLP : Tout à fait.

GM : Ah. C’est quand même pas évident…

MLP : Ecoutez Mademoiselle Moustache Dorée (j’aimerai que nous revenions à un vocabulaire plus français), si nous enlevons ces sales chiffres de tous les manuels et que nous utilisons sur nos nouveaux écus des chiffres romains, beaux et forts, la transition devrait se faire facilement.

GM : Et lorsqu’il s’agira de traiter avec d’autres monnaies, d’autres pays, n’avez-vous pas peur que nos enfants ne sachent plus compter ?

MLP : Mais pourquoi auraient-ils besoin d’entretenir des relations avec des pays étrangers ? N’avez-vous donc pas lu mon programme ?

GM : Pour être honnête avec vous, j’ai voulu le lire, mais à ce moment là j’étais en retard pour un article sur le pet et j’ai pas eu le temps.

Sur ce elle a un peu pris la mouche, elle m’a fait un sourire super flippant, j’ai senti la cicatrice sur mon front me faire mal et elle a claqué la porte. Il faisait froid dans la pièce.