Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

MARTINIQUE-TRANSPORT LANCE UNE ETUDE SUR LA GRATUITE DES TRANSPORTS PUBLICS & PRESENTE SON PROJET D’EXTENSIONS DU TCSP

Louis BOUTRIN
MARTINIQUE-TRANSPORT LANCE UNE ETUDE SUR LA GRATUITE DES TRANSPORTS PUBLICS & PRESENTE SON PROJET D’EXTENSIONS DU TCSP

12 octobre 2020.- MARTINIQUE-TRANSPORT - Conseil d’Administration. A l’ordre du jour, outre la présentation du projet d’extensions des lignes du TCSP vers le Robert et Rivière-Salée, les dossiers visant à l’amélioration du fonctionnement de l’Autorité Organisatrice unique et des prestations à l’attention des usagers qui ont été examinés et validés par les élus. Occasion pour Alfred Marie-Jeanne et Louis Boutrin, respectivement Président et 1er vice-président de l’Autorité Organisatrice unique, de soumettre une proposition d’étude relative à la gratuité des transports publics en Martinique. Proposition votée à l’unanimité.

Avec plus de 9,415 millions de voyageurs transportés en 2019, MARTINIQUE-TRANSPORT améliore très nettement l’offre de mobilité depuis sa création en Juillet 2017. Cette nouvelle offre de transport est le fruit d’une réorganisation et d’un redéploiement de nouveaux réseaux à travers la création de 10 lignes pour le Nord Caraïbe, de 6 lignes pour le Nord Atlantique et la signature de 5 conventions d’Obligation de Service Public (OSP) avec les transporteurs regroupés en coopératives. Reste maintenant à accompagner la montée en puissance du service dans le Sud mais surtout sur le territoire CACEM après la résiliation de la Délégation de Service Public du GME Ensemble pour Mozaïk. L’arrivée progressive d’autobus flambant neufs sur le réseau Centre contribue déjà à cette amélioration attendue.

Lors de ce Conseil d’Administration, les élus ont voté une décision modificative au budget de l’exercice 2020, mis en œuvre le RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel) pour les cadres d’emplois de Techniciens et Ingénieurs territoriaux à MARTINIQUE-TRANSPORT et validé une Convention transactionnelle avec la société SOTRANSCOOP. Le dispositif des accompagnateurs dans les bus scolaires destinés aux enfants scolarisés en classe de maternelle a été présenté et approuvé à l’unanimité. Bien qu’il ne soit pas obligatoire réglementairement pour les enfants de maternelle, l’Autorité organisatrice s’est engagée à renforcer la sécurité dans les transports scolaires en recrutant près de 110 accompagnateurs qui ont tous reçu une formation spécifique.

 

Une étude visant à la gratuité des transports publics en Martinique

 

Le dossier de l’ajustement de l’offre de service sur le réseau Nord Caraïbe et singulièrement sur la ligne 10 Saint-Pierre/Lorrain a fait l’objet d’un long débat sur le surcoût induit au regard de l’estimation des recettes supplémentaires à percevoir par le concessionnaire. En effet, les recettes d’exploitation attendues (à peine 1.600 €) ne permettront pas de compenser les surcouts induits auxquels il convient d’ajouter le coût de revient d’un autobus supplémentaire pour répondre au succès de cette ligne transversale Ouest-Est. Dès lors, l’idée de la gratuité des transports sur cette ligne à titre expérimental mais aussi celle d’une gratuité généralisée a été proposée aux élus présents. Le report modal attendu de l’automobile individuelle vers les transports collectifs devrait contribuer à fluidifier le trafic actuel, diminuer l’emprunte carbone et les émissions de particules fines. Autant de facteurs qui devraient favoriser l’amélioration de la qualité de vie dans ces zones fortement urbanisées.

Le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, représentant la CACEM, s’est félicité d’une telle proposition de gratuité des transports publics et, à l’instar de ses collègues Chantal Maignan et José Mirande, (CAPNORD et Espace Sud) attend avec impatience les résultats de cette étude de faisabilité sur l’ensemble du périmètre de transport.

 

Présentation du projet d’extension des lignes du TCSP et

du Câble aérien sur Schoelcher

 

Les études de faisabilité menées par l’AMO (Systra) pour le compte de MARTINIQUE-TRANSPORT et relatives aux extensions Est et Sud révèlent que le trafic ne justifie pas un mode lourd au-delà du Robert et Rivière-Salée. S’agissant de l’extension vers la ville de Schoelcher, le projet de transport par câble aérien a été présenté à partir de la Pointe Simon vers Bellevue via Tartenson avec plusieurs lignes en direction des quartiers Batelière, Fond Lada, Madiana, le Campus de Schoelcher et Terreville. Le dossier doit être transmis au préalable à la CNDP (Commission Nationale du Débat public) ainsi qu’aux différents maires concernés afin d’informer et de recueillir les avis des différents publics.

 

LB

 

Commentaires

Michel P. | 17/10/2020 - 11:06 :
Rappelons quand même que la gratuité n'existe pas. Si ce n'est pas le passager qui paie, ce sera le contribuable.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages