Accueil

« Mayotte Capécia » : De la parabole biblique à Je suis Martiniquaise

James Arnorld (Revue de Littérature comparée, 2003/1, n° 305)
« Mayotte Capécia » : De la parabole biblique à Je suis Martiniquaise

Un demi-siècle après la critique assassine qu’avait infligée Frantz Fanon à Je suis Martiniquaise (Corrêa, 1948), dans sa thèse de doctorat en médecine psychiatrique ( Peau noire, masques blancs, 1952), « Mayotte Capécia » fait à nouveau parler d’elle, à Paris, à Fort-de-France et surtout aux États-Unis.

Lien de téléchargement: 
Document: 

Pages