Accueil

Médias occidentaux : l'odieuse tentative pour délégitimer Ahed Tamini

Médias occidentaux : l'odieuse tentative pour délégitimer Ahed Tamini

    A en croire les médias européens et nord-américains, la jeune résistante palestinienne Ahed TAMINI serait "manipulée par ses parents et par les leaders palestiniens" afin mieux faire de la propagande anti-israélienne. C'est à croire que ces journalistes n'ont suivi aucune des intifada (guerre des pierres) qui ont secoué les Territoires occupés palestiniens depuis au moins trois décennies.

      On y voit pourtant clairement des gamins harceler les forces sionistes, pourtant lourdement armées, à l'aide de tout ce qui leur tombe sous la main : pierres, bouteilles, parpaings etc. On voit ces mêmes forces sionistes tirer à balles réelles sans vergogne sur des adolescents de quinze ans à peine, les blessant et parfois les tuant, cela dans l'indifférence des grands donneurs de leçons de démocratie occidentaux.

      Ces enfants n'ont pas besoin qu'on leur dicte ce qu'ils doivent faire. Ils voient les forces israéliennes débarquer à n'importe quel moment du jour ou de la nuit (chez Ahed TAMINI c'était la nuit), mitraillettes au poing, mettant en joue leurs parents, les humiliant, saccageant le domicile familial et souvent arrêtant un père, un fils ou un cousin. Ou même un petit frère puisqu'il y a pas moins de 360 enfants palestiniens qui croupissent dans les grôles sionistes.

     Cela les enfants palestiniens le vivent tous les jours !

   Ils voient même des bulldozers israéliens détruire des maisons palestiniennes au motif que des "terroristes" y habiteraient. Ils entendent et comprennent tout ce qui se passe au-delà du mur, dans l'entité sioniste, et ils savent qu'ils et elles n'ont qu'une seule alternative : résister par tous les moyens. C'est ce que fait Ahed TAMINI depuis l'âge de 11 ans déjà. Personne ne l'a obligée à le faire. 

   Mais ce qui enrage le plus les ZEMMOUR et autres racistes, c'est qu'elle est blonde aux yeux verts. Cela fiche par terre le processus de diabolisation qu'ils ont mis en place depuis des décennies, celui de l'Arabe basané au regard noir (et donc "fourbe") toujours prêt à vous planter un couteau entra les omoplates. Les hasards de la génétique ont porté ainsi un coup sévère audit processus et dès lors, ces racistes sont désemparés. Comment diaboliser, en effet, un petit ange...blond ?

   Du coup, ils se rabattent sur l'argument mesquin et malhonnête consistant à dire que les parents palestiniens envoient leurs enfants se battre à leur place ? Désinformateurs, va ! Car pendant que ces enfants lancent des pierre dans les rues, des combattants palestiniens affrontent régulièrement l'armée sioniste malgré la disproportion des forces en présence et tombent au champ d'honneur...

Pages