Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Misogynie : Brigitte Macron tournée en dérision, mais pas Melania Trump

Misogynie : Brigitte Macron tournée en dérision, mais pas Melania Trump

   On peut penser ce que l'on veut du candidat MACRON, qu'il est l'homme de la finance, de la banque Rotschild, du CAC 40 et tout ce que l'on voudra. On a le droit de critiquer son programme, de le trouver creux, néo-libéral, crypto-capitaliste et tout ce que l'on voudra. On peut même le soupçonner d'être une pure fabrication du système en place. Mais s'en prendre, comme on le voit dans certains médias et en particulier sur les réseaux sociaux, à son épouse Brigitte au motif qu'elle a 25 ans de plus que lui, est tout simplement ignoble.

Petit florilège :

 

   . "Macron a épousé sa grand-mère"

 

   . "Brigitte Macron, la cougar de la République"

 

   . "Elle a détourné son élève"   etc...

 

   En effet, pourquoi personne ne critique-t-il Melania TRUMP, la femme de Donald TRUMP, que 25 ans aussi sépare de son président des Etats-Unis de mari ? Nulle part, en effet, on ne lit qu'elle a épousé son grand-père ou bien que TRUMP est un vieux cochon (il n'existe pas d'équivalent masculin du terme "cougar"). Tout juste se moque-t-on (gentiment) du fait qu'elle aurait refusé de vivre à la Maison Blanche et que le couple ferait chambre à part, information, comme on peut le voir, aussi importante que la famine en Somalie ou la fonte des glaciers en Antartique. Le plus souvent, on vante la vigueur du septuagénaire à la chevelure peroxydée, on le félicite d'avoir une si belle épouse et d'aucuns, chez les hommes en tout cas, l'envient presque.

   Cette différence scandaleuse de traitement entre Brigitte MACRON et Melania TRUMP a un nom : misogynie...

Pages