Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Montauban. Trois invités d’honneur de Lettres d’automne 2020

Montauban. Trois invités d’honneur de Lettres d’automne 2020

Il s’agit de l’un des temps forts de l’année culturelle montalbanaise. Le festival Lettres d’automne vient de dévoiler le nom de ses trois invités d’honneur pour la 30e édition du festival qui doit avoir lieu du 10 au 29 novembre.

Un événement qui se situe cette année "à la croisée des langues, littératures françaises d’ici et d’ailleurs". Le premier chapitre du festival (12 au 15 novembre) sera consacré à l’œuvre et l’univers artistique de Léonora Miano. Cette Camerounaise de naissance s’est installée dans l’Hexagone en 1991. Elle puise son inspiration de thématiques liées aux expériences subsahariennes et afrodescendantes. Elle a obtenu tout au long de sa carrière littéraire de nombreux pris dont le Goncourt des lycéens en 2006 pour son ouvrage Contours du jour qui vient. Quelques années plus tard, le Prix Seligmann puis le Femina pour son roman La saison de l’ombre, publié chez Grasset. "Pour l’ensemble de son œuvre, Léonora Miano est lauréate du grand prix littéraire de l’Afrique noire en 2011", pointe l’association Confluences.

Du 19 au 22 novembre, c’est Patrick Chamoiseau qui sera l’invité d’honneur. Né à Fort-de-France, en Martinique, il est l’auteur de nombreuses œuvres telles Texaco, Solibo magnifique ou encore l’Éloge de la créolité. Il est à la fois auteur de romans, de contes, d’essais et de textes inclassables qui lui ont valu de nombreuses distinctions, dont le prix Goncourt pour la première œuvre citée en 1992. "Patrick Chamoiseau est une des voix les plus influentes de la Caraïbe et un des écrivains majeurs du monde contemporain", ajoute l’association. Mathias Enard est lui aussi vainqueur du Prix Goncourt en 2015, avec Boussole. "Polyglotte, Mathias Enard traduit de l’arabe, du persan, de l’espagnol et les langues qu’il maîtrise imprègnent son français" conclut le festival. Une programmation éclectique qui ravira les habitués de Lettres d’automne.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages