Accueil

NON, CE N'EST PAS A CAUSE DU CHAMPAGNE A 15 EUROS !

NON, CE N'EST PAS A CAUSE DU CHAMPAGNE A 15 EUROS !

 Entrant dans sa 13è année d'existence, MONTRAY KREYOL a décidé de combattre plus fermement la langue de bois.

  D'en finir désormais avec les discours populistes ou visant à toujours caresser le peuple dans le sens du poil même quand ce dernier, qui est loin d'être un enfant, a tort. Le dernier exemple en date est celui du champagne en promotion à 15 euros la bouteille mis en vente par le Groupe GBH dans le but de contrecarrer l'action de celles et ceux qui bloquent ses supermarchés à intervalles réguliers. Tous les "grands combattants de la cause martiniquaise" se sont précipités comme un seul homme pour dénoncer cette manœuvre du Béké qui a provoqué un afflux de clients et des bousculades pour les acheter, choses montrées par maintes vidéos.
  Or, la vérité est que si OUI, il s'agit bien d'une manœuvre, NON, les Martiniquais n'ont pas attendu ladite manœuvre pour se ruer sur le champagne dont il sont (avec les Guadeloupéens) les plus gros consommateurs par tête d'habitants au monde. De l'an 2000 à 2018,  par exemple, le champagne était vendu à 35, 40 ou 50 euros (80 en boite de nuit !) et ça n'a jamais empêché personne de l'acheter. Faire donc croire que c'est à cause de la manœuvre békée du champagne à 15 euros que tout le monde s'est jeté dessus est donc une énième contrevérité populiste.
 D'autre part, personne n'a jamais mis de revolver sur la tempe d'aucun Martiniquais pour l'obliger à acheter du champagne ! I pa an timanmay et il sait très ben ce qu'il fait...