Accueil

NOTE D’INFORMATION DE LA GAUCHE INDEPENDANTISTE BASQUE A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE

{{Joseba Alvarez a été arrêté.}}

{{Pour le gouvernement du PSOE la solution au conflit est :}}
{{ {Plus de répression et plus de négation} }}

Joseba Alvarez, Responsable International de la Gauche Indépendantiste Basque a été arrêté hier, ainsi que la porte-parole d’Askatasuna Oihane Agirre, sur ordre du juge Baltasar Garzón de l’Audience nationale, sous l’accusation d’avoir participé à une manifestation.

Le gouvernement du PSOE prétend répondre au conflit politique qui se vit au Pays Basque avec plus de répression et « plus de Constitution ». Une Constitution espagnole qui a été refusée par la grande majorité du peuple basque en 1978 parce qu’elle nie à ce peuple le droit à décider de son futur politique. Une Constitution qui empêche la réalisation de tous les projets politiques, et qui empêche la réalisation du projet indépendantiste et socialiste que nous défendons.

Cela est l’unique offre et l’unique proposition du PSOE pour résoudre le conflit politique : plus de Constitution et plus de répression.

L’arrestation de Joseba Alvarez constitue, de plus, une attaque au travail qu’a entrepris la Gauche Indépendantiste Basque au niveau international pour faire connaître les causes du conflit politique qui se vit dans notre pays, et chercher des soutiens pour la solution politique et démocratique dudit conflit.

Par cette note, nous, Gauche Indépendantiste Basque, voulons dénoncer ces arrestations et la conduite du gouvernement espagnol, et affirmer que cela n’empêchera pas que nous continuions notre travail en faveur d’un cadre démocratique pour le peuple basque dans lequel tous les projets seront défendables et réalisables, et dans lequel ce peuple pourra décider de son futur politique librement et démocratiquement.

Euskal Herria – Pays Basque
3 octobre 2007