Accueil

On ne peut quand même pas s'attendre à ce que des rappeurs inventent des équations

Jean-Laurent Alcide
On ne peut quand même pas s'attendre à ce que des rappeurs inventent des équations

   ...ou rédigent des bouquins de philosophie.

   Donc l'indignation des Facebookiens suite à la violente altercation à l'aéroport d'Orly entre la bande de BABOUIN (on n'est pas sûr du nom, peut-être est-ce BONOBO) et celle de KABRIT (là, encore, rien de sûr) est tout simplement ridicule. RI-DI-CU-LE !

   Ces rappeurs sont égaux à eux-mêmes et ne cherchent pas à péter plus haut que leur QI (contrairement à certains Facebookiens). Quand on est doté d'un cerveau pas plus gros qu'un pois chiche, tout ce qu'on peut faire c'est éructer (chanter, disent-ils, LOL !) des onomatopées et des morceaux de phrases remplis de gros mots, d'injures et autres insanités. Et aussi faire des vidéos où l'on exhibe des chaînes en or plus grosses que celles des bagnards d'antan, des tatouages hideux sur le moindre centimètre d'épiderme et des liasses de pognon facilement gagné (grâce au commerce de la blanche), le tout environné de nanas, généralement blacks, à culs pachydermiques qu'elles trémoussent jusqu'à se dévisser les hanches.

    On est donc à des années-lumière des mathématiques ou de la philosophie.

    Qu'on en finisse par se taper sur le groin pour de sombres histoires de contrôle de caves d'immeubles pourris ou de cages d'escalier, baston généralement maquillé en rivalité artistique (interdit de rire !), n'a rien qui puisse ni étonner ni émouvoir qui que ce soit. Sauf les hypocrites...

   BABOUIN et KABRIT, continuez à vous friter comme vous l'avez si magnifiquement fait dans ce hall de l'aéroport d'Orly devant des centaines de passagers en attente d'embarquer ! Passagers que vous avez mis en retard puisque les flics ont été contraints de fermer cette partie de l'aéroport. Quand Marine ou un autre arrivera au pouvoir, elle ou ils trouveront bien un zoo où vous parquer...

Pages