Accueil

Oops Une étudiante évoque les incroyables perfor­mances d’Usain Bolt… au lit ! (photos)

vsd.fr

Jady Duarte est la jeune brési­lienne dont le visage a fait le tour du monde ces derniers jours. Elle a publié deux selfies dénu­dés en compa­gnie de l’ath­lète jamaï­cain. Aujourd’­hui, elle livre les détails de leur nuit très chaude.

Usain Bolt est l’homme le plus rapide du monde sur une piste d’ath­lé­tisme. Cela ne fait aucun doute, ses récents titres olym­piques sur 100m et 200m en attestent une fois encore. Mais le sprin­teur jamaï­cain semble tout aussi rapide pour passer d’une femme à l’autre. A peine le pensait-on dans une idylle avec une certaine Kasi Bennett que le cham­pion se fait surprendre avec plusieurs femmes succes­sives, lors de fêtes endia­blées à Rio de Janeiro. Dans la même soirée, il a ainsi été vu avec une mysté­rieuse brune frot­tant ses fesses contre lui dans une boîte de nuit huppé du quar­tier de Barra, puis en train d’em­bras­ser fougueu­se­ment une autre jeune femme. Il paraît que la bête était déchaî­née à l’heure de fêter ses 30 ans. Mais aujourd’­hui, on en sait un peu plus sur la fin de sa soirée. Car il est visi­ble­ment reparti avec une étudiante brési­lienne répon­dant au nom de Jady Duarte. Cette dernière n’a pas hésité à diffu­ser sur les réseaux sociaux des photos assez intimes en sa compa­gnie. Ces selfies ont déjà fait le tour du monde.

 

 

Le Daily Mail est parve­nue à joindre la jeune femme, qui s’est livré à un récit des moments passés avec Usain Bolt. Et pas de bol pour lui, elle n’est plutôt pas du genre à avoir sa langue dans la poche. Tous les détails y passent, et c’est assez crous­tillant. Elle raconte d’abord que l’ath­lète, après l’avoir repé­rée dans on groupe d’amis, est venu faire un petit show très spécial à son endroit. « Il est arrivé devant nous et a relevé son t-shirt pour nous montrer ses abdos, se remé­more Jady. Je n’ai jamais rien vu de tel. J’en ai profité pour le cares­ser. C’était incroyable. Ses muscles étaient aussi durs que de la pierre. Mais j’étais telle­ment fasci­née par ses abdos que je n’ai pas réalisé que c’était Usain Bolt ». Après avoir dansé et chanté jusqu’au petit matin, Bolt est revenu à la charge, envoyant son garde du corps pour convaincre l’étu­diante de suivre le cham­pion chez lui. « La plupart des filles y seraient allées instan­ta­né­ment, mais moi je voulais le faire ramer », explique alors l’in­té­res­sée.

>> Relire :Ce très cher Usain Bolt

Mais au moment de s’en aller, elle a fina­le­ment craqué. Tout heureux, Usain Bolt lui aurait mimé son fameux geste de victoire, bras tendus vers le ciel. Il n’en fallait pas plus pour la faire succom­ber. « Il m’a tirée dans le taxi et m’a donné un baiser incroyable », pour­suit Jady Duarte. Mais plutôt que de s’iso­ler dans un hôtel de luxe, le Jamaï­cain ramène sa belle du soir direc­te­ment au Village olym­pique, s’af­fran­chis­sant des règles impo­sées sur l'intru­sion de personnes non ratta­chées aux délé­ga­tions. Durant le trajet vers la chambre, les deux jeunes gens conti­nuent de s’em­bras­ser. Ils tentent aussi de commu­niquer, mais la barrière de la langue les pousse à utili­ser Google Trans­late pour se comprendre. Arri­vés dans leur vase clos, Bolt détend alors un peu plus l’at­mo­sphère en mettant de la musique. « Il a mis Work, de Rihanna. Je crois qu’il aime écou­ter ça quand il fait l’amour », raconte Jady.

>> Relire :Décou­vrez pourquoi cette photo de Bolt a suscité l'indi­gna­tion aux Etats-Unis 

Et ques­tion sexe, le sprin­teur est-il toujours aussi rapide ? A en croire la Brési­lienne, c’est plutôt du genre mara­tho­nien : « Il était très passionné et chaud, on se dévo­rait l’un l’autre (…) Je m’at­ten­dais à ce qu’il soit rapide, mais ça a été le rapport le plus long que j’ai jamais eu. Nous l’avons fait pendant envi­ron 40 minutes, puis il a pris une pose avant de remettre ça ». Duarte a toute­fois tenu à préci­ser que ses attri­buts n’avaient rien d’ex­tra­or­di­naires, contrai­re­ment à son corps d’ath­lète : « Ses parties mâles ne corres­pondent pas au reste de son corps, il est membré comme un gars ordi­naire ». Il n’a néan­moins pas été dépourvu de poli­tesse une fois leur nuit écou­lée. Le lende­main, il a donné 100 euros à sa muse pour qu’elle puisse rentrer en taxi et a promis de la revoir lors des Jeux Para­lym­piques, qui débutent le 7 septembre. Mais Jadty Duarte n’est quand même pas dupe. Elle a vu les photos avec les autres femmes et s’est bien vite rendu compte de la répu­ta­tion du sprin­ter. « Il enchaîne les conquêtes comme il enchaîne les médailles d’or », conclut-elle.

Crédits photos : D.R. / AFP

 

Source : http://www.vsd.fr/les-indiscrets/oops-une-etudiante-evoque-les-incroyables-performances-d-usain-bolt-au-lit-photos-16179