Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

OUVERTURE DES PLAGES LE MATIN : C'EST LE PREFET QUI DECIDE, BEN OUI !

OUVERTURE DES PLAGES LE MATIN : C'EST LE PREFET QUI DECIDE, BEN OUI !
 
 S'il y avait un concours de peuples marrants, les "ultramarins" seraient sans doute les plus marrants et les Martiniquais au premier chef.
 Hier, en effet, ça protestait, whatsapait et facebookait contre la volonté de l'Etat d'interdire tout accès à nos plages si paradisiaques. Aujourd'hui, re-belotte parce que le Préfet propose de ne les ouvrir que le matin. Mais, très chers marrants, la Martinique est un territoire français avec des parlementaires français (certes naturellement bronzés), un système judiciaire, scolaire, sanitaire, pénitencier etc...tout ce qu'il y a de plus gaulois. Et vous savez très bien que quand vous élisez des autonomistes à la tête du pouvoir local qu'ils ne feront pas avancer l'autonomie d'un millimètre. Vous savez très bien que quand vous décidez d'élire des indépendantistes qu'ils ne feront pas avancer l'idée d'indépendance d'un millimètre non plus.
  Ca, vous le savez !
 D'ailleurs, quand en 2010, on vous a offert la possibilité, avec l'Article 74, d'acquérir un tout petit début de commencement d'autonomie, vous l'avez rejeté à plus de 78%. Ne venez donc pas maintenant vitupérer contre l'Etat, le préfet, les "Métros", le colonialisme et bla-bla-bla ! Compère Lapin est mort depuis longtemps et ça tout le monde le sait dans l'Amère-patrie, à commencer par le Palais de l'Elysée. Votre attitude a été disséqué depuis longtemps : "Je suis Français quand ça m'arrange/Je ne suis pas Français quand ça ne m'arrange pas". Et elle faire se plier rire tout le monde "Là-bas"...
 Et puis, c'est quoi ce machin de plages à ouvrir ? Une catastrophe économique se profile après les deux mois de confinement et au lieu de vous inquiéter de la réouverture des entreprises, des administrations, des écoles et de l'université, votre seule préoccupation c'est de pouvoir bronzer ? Non mais...
Image: 

Pages