Accueil

PARC NATUREL : LES ELUS FRONDEURS D’EPMN N'ONT PAS LA MAJORITE !

Dans le conflit du Parc Naturel de Martinique (PNM), on se souvient encore de la déclaration tapageuse des élus d’EPMN appelant, à grand renfort médiatique, la tenue d’une réunion extraordinaire du Conseil d’Administration du Parc (voir lettre des élus). L’annonce avait fait grand bruit et le furibond LORDINOT y allait de son petit commentaire assassin dans l’optique d’une déstabilisation du Président du PNM.

Loin de cette effervescence, Louis BOUTRIN a fait preuve d’une impressionnante zénitude en attendant sereinement que l’insubordonné DGS daigne enfin saisir le juge administratif. Paradoxalement, dans leur empressement, les élus frondeurs d’EPNM ont oublié l’essentiel : réunir une majorité suffisante de signataires pour convoquer ladite session extraordinaire. Un détail qui n’a pas échappé à la perspicacité du Président du Parc Naturel qui leur adresse la réponse ci-jointe.

Lien de téléchargement: