Accueil

PENDANT QU'ILS S'EXCITENT AUTOUR OU CONTRE DE L'ANCIEN MAITRE

PENDANT QU'ILS S'EXCITENT AUTOUR OU CONTRE DE L'ANCIEN MAITRE
   L'Ethiopie vient donc de lancer son tout premier satellite dans l'espace.
 Aussitôt tout ce que l'Internet compte comme "Kémites" s'est mise en branle, comme à son habitude, pour louer cet "exploit extraordinaire qui démontre que bla-bla-bla...". Sauf que si cet engin spatial a bien été peinturluré aux couleurs du pays de Haïlé SELASSIE, une simple vérification permet de savoir trois choses : 1) il a été construit par des ingénieurs chinois aidés d'ingénieurs éthiopiens qu'ils ont formés ; 2) il a été lancé depuis un centre spatial situé en Chine, sur la base de Taiyuan très précisément ; 3) le coût du lancement (8 millions de dollars) a été entièrement pris en charge par la Chine.
 Le souci de l'exactitude, on le sait bien, est le cadet des soucis du Kémite facebookien instagramien ou whatsapien. En général, il ou elle se contentent de lire juste les titres des articles de presse et comme ces derniers sont, de par leur taille, forcément lacunaires, notre homme/femme saute en l'air comme un cabri qui a bu de l'eau frappée dès qu'll y a la moindre annonce de quelque exploit de quelqu'un de sa "race". Il ne se demande pas pourquoi un Finlandais ou un Portugais ne saute pas de joie quand la France lance une fusée Ariane à Kourou. Ni pourquoi un Chinois ou un Vietnamien se fiche pas mal que le Japon ait réussi à poser un engin spatial sur une comète,  ce qui a été pourtant une première.
   Ce grégarisme permanent des Kémites est tout simplement pathétique. Mais bon...
   Ce sur quoi nous voulons en venir c'est ceci : pendant qu'ils s'excitent sur MACRON, sur l'ECO (la nouvelle monnaie ouest-africaine qui remplace le Franc CFA), sur l'Europe, bref sur l'ancien colonisateur, la Chine, l'Inde, le Japon, la Turquie les Pays Arabes du Golfe ont déjà depuis longtemps remplacé, supplanté le Vieil Homme Blanc. Tintin au Congo, c'est fini, gars ! Réveillez-vous un peu ! Désormais c'est Huang-Ching en Ethiopie et partout ailleurs sur le continent noir. Car enfin, qui peut croire un seul instant que la Chine ait pris en charge ce satellite "éthiopien" pour les beaux yeux des Ethiopiens ou par amour pour la religion copte ?
  La Chine et les autres pays asiatiques tissent leur toile partout en Afrique, lentement, patiemment, inexorablement.
  Et ce n'est pas le cinéma du Ghana lançant sa campagne de retour à la Terre-mère des Noirs des Amériques et l'attribution d'un passeport ghanéen à ces derniers (à peine 600 Noirs américains sur...37 millions ont répondu à cet appel à ce jour !) qui peut changer quoi que ce soit à cette situation de recolonisation, de colonisation rampante, cette fois non par le Vieil Homme Blanc, mais par le Petit Homme Jaune ou le Grand Homme Brun.
  Ce qui pourrait changer la situation du Nègre partout à travers le monde est pourtant archi-simple : qu'il cesse d'avoir le cul verrouillé à un tamtam et le pied ou la main scotché à un ballon. Qu'il sorte de l'entertainement (sport-musique-danse-mode-cinéma-télévision) dans lequel certes il excelle, mais dans lequel il se complait beaucoup trop. Qu'il se décide enfin à investir la science et la technologie PAR SES PROPRES MOYENS et non en se reposant sur les Chinois, les Indiens, les Européens etc...
 Wakanda, c'est juste du cinéma, les gars ! Et quand vous exultez sur les réseaux sociaux en clamant que 41 satellites ont déjà été lancés dans l'espace par des pays africains et afro-arabes (Algérie, Maroc etc...), comme la vérification des sources et l'exactitude des données ne  vous intéressent pas, vous ne savez même pas quelque chose de pourtant très important : aucun de ces 41 satellites n'a été lancé depuis un pays africain.
  Et puis si le paneuropéanisme ("L'Europe de Dunkerque à Vladivostok" du Général DE GAULLE) n'a jamais marché (le Brexit vient de le démontrer d'ailleurs) et si ni le panasiatisme ni le panaméricanisme (les Etats-Unis ont soutenu un pays européen, l'Angleterre, dans la guerre des Malouines, contre un pays américain, l'Argentine) n'ont jamais existé, on ne voit vraiment pas pourquoi le panafricanisme aurait un sens. C'est plutôt une fuite en avant, encore du cinéma avec de mauvais acteurs en plus, des bateleurs d'une foire risible qui fait, objectivement parlant, le jeu des nouveaux colonisateurs asiatiques... 
 Enfin arrêtez votre rengaine de l'aliénation ! L'Inde est le plus gros marché au monde de produits pour blanchir la peau, loin, très loin, devant l'Afrique. Et aucun Noir n'accepterait comme on fait en Chine, de se faire scier les deux jambes pour y placer des barres métalliques afin d'augmenter sa taille (11h d'opération, 6 mois d'immobilisation totale, gros risques post-opératoires etc.) juste parce que les Européens se moquent de la petite taille des Asiatiques. Aucun Noir n'accepterait de se faire raboter la mâchoire comme on fait en Chine, au Japon et en Corée du Sud pour la rendre plus carrée parce que les Européens la trouve trop ronde ("face de lune", se moquent-ils). Opération qui dure 5h, avec quatre mois d'hospitalisation au cours desquels le patient n'est nourri que par des perfusions et comme pour les jambes, de gros risques post-opératoires. Et ne parlons même pas du débridage des yeux offerts aux jeunes filles qui ont réussi à l'équivalent du baccalauréat ! L'aliénation des Indiens et des autres Asiatiques ne les a pas empêché de fabriquer des smartphones, des voitures, des sous-marins et des fusées et ça pour une raison archi-simple : l'aliénation n'empêche pas de résoudre des équations.
   Arrêtez votre cinéma, vos nunucheries de cheveux "nappy", arrêtez votre Wakanda, les gars ! Sinon en 2060, vos enfants manifesteront contre un MACRON chinois, en 2080 contre un MACRON indien, en 3.000 contre un MACRON du Golfe ou turc...