Accueil

PETITE QUESTION D'ARITHMÉTIQUE (ET DE GÉOPOLITIQUE)...

Après l'indéfendable attentat contre "CHARLIE-HEBDO", indéfendable comme le sont les meurtres réguliers de jeunes Afro-américains par des policiers WASP ou les massacres d'enfants palestiniens par l'armée israélienne dans le bantoustan de Gaza, il y a donc eu une manifestation « monstre » à Paris conduite par une quarantaine de chefs d'état. La presse française unanime a dit ou écrit et surtout répété en boucle :

    "Le monde entier était à Paris !"

   Et nos chers journalistes locaux de reprendre cette antienne en bons "jako-répet" qu’ils sont. Sans vérifier si c'était vrai ou pas. Or, il leur aurait suffi de faire un banal exercice d'arithmétique de Cours élémentaire 1è année pour s'apercevoir que c'était du pipeau. Une simple addition.  Et pour faire une addition, il faut d'abord collecter les chiffres. Les voici :

   . Le premier ministre chinois et donc du pays le plus peuplé du monde (1,357 milliard) était-il présent ? Réponse : NON.

   . le premier ministre indien et donc du deuxième pays le plus peuplé du monde (1,252 milliard) était-il présent ? Réponse : NON.

   . le président du pays le plus puissant du monde (319 millions d'habitants), les Etats-Unis, était-il présent ? Réponse : NON.

   Hum...ça commence à faire beaucoup d'absents, non ? Mais continuons...

   Président mexicain (119 millions d’habitants) : absent. Présidente brésilienne (201 millions d’habitants) : absente. Président turc (81 millions d'habitants) : absent. Premier ministre indonésien (250 millions d'habitants) : absent. Président russe (143 millions d'habitants) : absent. Premier ministre japonais (120 millions d'habitants) : absent etc...etc...

   Hou là ! Si on additionne déjà les trois premiers pays nommés + ces six-là, ça en fait du monde. Un bon paquet de monde ! Bon, pour enfoncer un peu plus le clou, on peut aussi ajouter aux absents : l'Argentine (40 millions), l'Afrique du Sud (54 millions), l'Ethiopie (90 millions d’habitants), la Corée du sud (48 millions d’habitants). Bon, arrêtons le massacre. Voici la vérité arithmétique :

   "Seuls 25% des chefs d'Etat de la planète étaient présents à la manif de Paris !"

   Et à cette rectification arithmétique, il convient d'ajouter une pincée de géopolitique mais sans doute est-ce trop demander à nos journalistes locaux :

   "Ces 25%, c'était juste l'Europe occidentale, l'Afrique noire francophone et Israël".

   CQFD...

 

   

Pages