Accueil

POUR SERVIR LA MÉMOIRE DE FANON FANOTTE

Térèz Léotin

An lavi tounen dènié paj li, Fanott pati, Fanott kité nou.

Fanotte Fanon vient pour la première et aussi la dernière fois de jeter l'éponge dans son dernier combat mené avec courage contre la maladie d'Alzheimer qui comme à son habitude n'a aucune pitié.

Il faut dire que comme son oncle Frantz Fanon, Fanotte était une militante. Une combattante sincère et de la première heure, celle de l'époque où se battre pour la reconnaissance du créole c'était avoir la trempe des hors-la-loi. C'était, pour retenir une petite anecdote, celle qui faisait des chèques en créole sans crainte des peurs bleues qu'elle donnait aux caissières ni de la file d'attente incroyable qu'elle pouvait provoquer.

Fanotte c'était aussi notre :

- Fanotte de « KONTÈ SANBLÉ » ce regroupement de conteurs qui avec Marcel Lebielle, Raphaël Confiant, Georges-Henri et T.Léotin, Jean-Georges Chali et bien d'autres sans oublier les conteurs, pour les plus connus, Tintin Défrel et Rose, Isidore Bourbon, monsieur Lavier, le tambouyer Eugène Rastocle et son épouse, Benoît Rastocle le chanteur, tout ce monde qui œuvrait pour la reconnaissance et la revalorisation des langue et culture créoles. On y restait jusqu'à très tard.

- Fanotte de l'AMCAE, Association Martiniquaise pour la Coordination et l'Antillanisation de l'Enseignement avec Marie-Denise Grangenois, Josette Luce, Solange et Georges Fitte-Duval, Serge Restog,

- Fanotte l'étudiante à L'HIVERNAGE CRÉOLE avec Jean Bernabé, L-F Prudent, J.Burlet Miatékéla, Robert Nazaire, les guyanaises, Aline Belfort ex Chanol, Emmanuella Rattier, les guadeloupéens Hector Poullet, Sylviane Telchid, Robert Fontès, Donald Collat-Jolivière, Georges Portecop

- Fanotte du DULCR, Diplôme Universitaire en Langue et Culture Créoles avec entre autres Robert Damoiseau, le guyanais Élie Stephenson,

- Fanotte de BANNZIL KRÉYOL, avec Mandibèlè, Viviane Laroue, Raphaëlle Eliette, Jala

- Fanotte de POUTYI I PA TÉYAT avec Bérard Bourdon et sa troupe,

- Fanotte L'ENSEIGNANTE qu’une chanson de ti Raoul Grivalliers "Woulo ban nou Kréyol la" consacrée à certains militants du créole, cite,

- FANOTTE dans sa famille, avec son fils, ses sœurs, ses neveux et nièces, ses parents amis et alliés comme on dit

et puis Fanotte que la maladie en lui faisant oublier tout, a cherché à nous faire oublier

Aujourd'hui, Fanotte, le créole ne peut pas ne pas revêtir son costume de deuil et ne pas te rendre l'hommage que tu mérites. MERCI FANOTTE.

Tu es partie, mais heureusement que tu as pu voir cette langue entrer à l'école par la grande porte, accompagner et participer  aux examens, discourir à la radio, faire parler le Petit prince d'Antoine de Saint-Exupéry, prendre le ton de Molière, dire le dire des grands hommes littéraires, avoir des capésiens qui l'enseignent et commencer à connaître l'espoir. Nous savons que même lorsque tu ne seras plus là, tu ne vas pas l’ignorer, car tu vas toujours intercéder en sa faveur, comme pour toutes les luttes que tu as su défendre.

Là haut, si jamais tu rencontres le responsable de la maladie d'Alzheimer, s'il n'est pas en enfer, comme il le mérite, ne pourrais-tu lui dire de s'infliger sa propre maladie d'Alzheimer, cela lui ferait oublier ainsi les humains. Di'y ban nou  konsa é an kréyol souplé "Rété trantjil'" pass si nou pa té ka tann palé di'w Fanotte sé bien pass maladi tala té ka dérayé'w.

Térèz Léotin

 

Pou bout mi an ti poenm  Fanotte Fanon matjé -

 

Ti Zwézo

(in Antilla-Kréyòl N° 14 Janvier 1990)

 

Ti zwézo ka volé,

Di mwen sa'w ka pòté ?

Ou sé mésajé

Mésaj ou sé lapé.

 

Isi-a lavi-a pa chanjé :

Ni sa ki ka trimé,

Ni sa ka djoumbaté,

Dépi solèy lévé

Jik atan i kouché

Ni sa ki ka pléré,

Ni sa ki maléré,

Ni sa ki esplwaté,

Ek sa ka profité.

 

Di mwen tousa pé ké chanjé ?

Mwen sé ti zwézo lapé

Mwen pa vini pòté

Pou sa ki ja sové

Pou sa ki ékléré

Pou sa ki désidé.

Mé pou lé maléré

Sé ta-a ka rélé

Sa ki ja éploré

Pas an jou ké rivé

Otila gran van ké lévé

Lanmè ké démonté

La montagn ké pété

Ek nèg ké lévé

Pou di lé mond antyé

Nèg ni dwa a respé

Nèg ni dwa a lapé.

Alòs, yo ké kriyé anmwé

Ké ni an ouélélé

Ké ni an bankoulélé

Yo tout ké révolté

 

Alòs... mwen ké pozé

 

Fanotte Fanon

Image: 

Commentaires

George EDRAGAS | 30/09/2015 - 21:21 :
FANOTTE le petit oiseau vert t'emmène te reposer dans cet univers de paix et de tranquillité Tu souris, tu es belle Nous ne t'oublierons pas Geo

Pages