Accueil

Pourquoi les Békés n'investissent-ils pas dans ATV (Antilles-Télévision) ?

 Pourquoi les Békés n'investissent-ils pas dans ATV (Antilles-Télévision) ?

   Parce qu'ils n'en ont pas besoin. Nos "élites" politiques, intellectuelles, religieuses, associatives, médiatiques, artistiques, maçonniques et autres font le travail de contrôle et d'endormissement de la population (du peuple ?) martiniquais à leur place et elles le font excellemment.

   Parce que la télé ça ne rapporte presque rien contrairement à un hypermarché, un magasin de bricolage, de sports nautiques ou une concession automobile. A côté de tout ça, la pub télévisée, c'est des clopinettes. "Lanmonné-kod", comme le dit joliment le créole.

   Parce que la pluralité de l'information, ils s'en contrefoutent et qu'avoir une seule télé, ça ne les dérangerait pas du tout, même s'ils détestent le communisme et Cuba. D'ailleurs avoir un seul et unique quotidien (comme La Pravda de l'ex-Union Soviétique) en Martinique depuis plus d'un demi-siècle ne les a jamais empêchés de dormir sur leurs deux oreilles et ils n'ont jamais investi, jamais misé un seul penny dans les diverses tentatives de créer un deuxième quotidien.

   Parce que de toute façon, tout le fric qu'ils ont fait sur la tête de nos ancêtres, puis les nôtres depuis bientôt 4 siècles, ils l'ont déjà largement réinvesti au Maroc, en Côte d'Ivoire, à Saint-Domingue ou à l'île Maurice et pourront y trouver asile pou si kouri vini. Ce qui leur permet maintenant de trouver que "La Martinique est mal gérée" !!! Le CREDIT MARTINIQUAIS ne l'était pas, en effet...

   Mais il ne faut pas non plus absoudre les Martiniquais de toute responsabilité dans cette situation calamiteuse : ceux du PPM qui ont planté "le courbaril de la réconciliation" sur l'Habitation CLEMENT, les artistes qui y exposent régulièrement ou toutes celles et tous ceux viennent y voir les expositions, les hurluberlus de "TOUS CREOLES", partisans de la réconciliation sans au préalable une "opération Vérité" comme cela s'est passé pour les Afrikaners (Békés sud-africains), les "Neg a Bétjé" de l'agriculture, du commerce et de l'industrie etc...etc..., tout ce beau monde est également responsable de la prédation békée.

   La caste n'investira donc pas un euro dans ATV, mais quelles que soient les critiques que l'on peut faire à cette télévision et dieu sait s'il y en a, il est indispensable que chaque Martiniquais participe à l'opération "10 jours, 10 euros pou sové télé péyi-a" de l'Association "Média des îles". Et même que ceux qui peuvent aller au-delà de cette somme, le fassent !...

Commentaires

Balivot | 10/05/2018 - 09:38 :
En même temps vu le contenu, "riche Béké" ou pas je peux comprendre qu'on n'investisse pas un kopeck dedans. Les points majeurs que l'on puisse regretter concernent la perte d'emploi pour les personnes d'ATV qui auront du mal (je ne leur souhaite pas) à se recaser dans un secteur peu pourvu en Martinique (à moins de se reconvertir ce qui n'est pas simple de nos jours ou d'etre embauche chez Martinique 1ere qui est déjà en sureffectif...) et la perte d'une chaine qui donne de l'information à nos grandes personnes qui n'ont pas forcément internet (seul moyen d'info avec france antilles et le "makrelaj").
Louis Augé | 12/05/2018 - 22:08 :
Pourquoi les non-Békés n’utilisent-ils pas leurs 40% pour sauver ATV?

Pages