Accueil

Pourquoi les casseurs ne pillent jamais les librairies

Pourquoi les casseurs ne pillent jamais les librairies

   En ces heures sombres pour les commerçants, surtout les vendeurs de téléphones portables et d'ordinateurs, les bijoutiers, les épiciers qui font dans l'épicerie fine et ceux qui vendent des fringues ou des chaussures de marque, il n'y a qu'une seule catégorie qui peut dormir tranquille (au son des grenades lacrymogènes quand même) à l'étage de leurs magasins : les libraires

      Des extra-terrestres, arrivés secrètement d'une exo-planète se trouvant aux confins de notre système solaire et qui sont en train d'étudier la civilisation humaine avant de se lancer dans la conquête de la planète terre, sont intrigués par ce qui pour eux relève du mystère le plus absolu. Ils voient, en effet, des hordes d'humanoïdes cagoulés ou encapuchés qui surgissent comme de nulle part et qui, hurlant à pleins poumons, enfoncent à coups de pied ou de barres de fer les portes de toutes sortes de commerces qu'ils dévalisent en moins de temps qu'un claquement de doigt, or jamais ils ne s'en prennent aux librairies.

     JAMAIS !

   Le chef de la mission d'exploration a aussitôt contacté le Grand Chef de l'Exo-planète en question, située à sept années-lumière, de la Terre pour lui faire part de sa stupéfaction et demander à ce que l'invasion de cette dernière soit différée. Ce respect absolu des seules librairies pourrait dissimuler, en effet, quelque arme secrète et forcément létale dont disposerait les Terriens. Demande acceptée car il n'est pas question pour les Extra-terrestres d'échouer dans leur mission de conquête.

   Après plusieurs jours de profonde réflexion et de puissants calculs réalisés par des ordinateurs quantiques (dont les Terriens rêvent mais sont incapables de fabriquer jusqu'à ce jour), la réponse est tombée : les casseurs ont un profond respect pour PLATON, ARISTOTE, SHAKESPEARE, NEWTON, BALZAC, DOSTOIEVSKY, LEIBNIZ, SPINOZA, CONFUCIUS, IBN KHALDOUN, EINSTEIN, SARTRE, FREUD, GARCIA MARQUEZ, WOLE SOYINKA, NIELS BOHR, AIME CESAIRE, KAWABATA etc...dont les ouvrages littéraires, philosophiques, sociologiques, psychanalytiques, scientifiques et techniques encombrent les étals de ces curieuses étagères sur lesquels sont empilés ces drôles d'objets, inconnus sur l'Exo-planète, totalement dépourvus d'électronique, appelés "Livres".

   Le Grand Chef Suprême de l'Exo-planète décide alors de surseoir à la mission d'envahissement de la Terre et demande au chef de ladite mission de revenir de toute urgence en rapportant un exemplaire de cet étrange objet auquel les Terriens les plus enragés semblent vouer un culte tout à fait insolite de façon à pouvoir étudier comment il marche... 

 

Pages