Accueil

Publicité absolument mensongère pour les pick-up

Publicité absolument mensongère pour les pick-up

   Un clip publicitaire d'un commerce de pièces détachées de voiture en Guadeloupe "déchaîne l'Internet", nous apprennent les réseaux sociaux. Comme si le premier enchaînement de tous ces gens n'était pas leur addiction à ces mêmes réseaux sociaux sur lesquels la sociabilité est aussi rare que des œufs de cochon, selon une expression, pourtant pas cochonne du tout, authentifiée par plusieurs dictionnaires créoles.

   De quoi s'agit-il au fait ? What is it ? Ki biten ka woulé la ?

   Voici : les internautes se sont déchaînés contre ce clip (que vous pouvez voir au bas du présent papier) au motif qu'il serait "sexiste". On y voit, en effet, un jeune homme draguer une jeune femme, main baladeuse et capotes dans la poche arrière de son jeans, l'emmener à la plage, puis au restau avant de conclure (mais, on ne nous montre pas la conclusion, bande de salauds ! On sait que vous z'êtes pas You porn, mais quand même, merde !). Et soudain, on voit un pick-up de couleur grise soubresauter (terme par contre non authentifié dans aucun dictionnaire français), enfin faire des bonds sur place si vous préférez et la voix off de déclarer : "An Gwadloup, si ou pa ni vwati, ou pa ni madanm !" (ce qui en dialecte gaulois signifie "En Guadeloupe, si t'as pas de bagnole, t'as pas de meuf !").

   Voici donc ce qui a déchaîné l'ire de nos chers (plutôt "chères", en fait), internautes !

   Pff !

   Sexiste cette pub, mon œil ! Mensongère plutôt, oui. Car depuis quand les femmes (à part les agricultrices) montent-elles dans des pick-up ? N'importe quoi ! Le type qui a conçu cette pub ne sait même pas qu'elles ne montent que dans les 4/4, les BMW et les Mercedes ? Bouffon, va !...

Document: 

Pages