Accueil

Quand Camille Chauvet appelait la police française à son secours...

Quand Camille Chauvet appelait la police française à son secours...

    Il est à la fois amusant et affligeant de voir que certains soi-disant "nationalistes" ou "souverainistes" n'hésitent jamais à appeler le Papa Blanc à l'aide quand ils n'arrivent pas à résoudre un problème. Tantôt c'est au saint des saints, c'est-à-dire au Préfet, qu'on lance un appel pathétique, tantôt__et là, c'est encore plus lâche__carrément à la police française.

   Voici la convocation que deux inspecteurs de police avaient portée au domicile de Raphaël CONFIANT le convoquant au commissariat de Fort-de-France au motif qu'il aurait proféré des "menaces de mort" (cf. le deuxième paragraphe de la convocation) à l'encontre de quelqu'un, lui précisant que si jamais il refusait de venir, on viendrait le chercher manu militari. Le lundi, au commissariat,  on apprit à R. CONFIANT que Camille CHAUVET avait porté plainte contre lui pour menaces de mort et on lui prit ses empreintes digitales, sa photo de face et de profil ainsi que son empreinte ADN (chose réservée aux terroristes et aux fichés "S"). A la fin de l'interrogatoire, l'un des policiers lui déclara que si jamais quelque chose arrivait à CHAUVET, ce serait lui, CONFIANT, qu'on viendrait chercher le premier !!! 

   Camille CHAUVET est donc protégé par la police française. Il est bon que tout un chacun le sache...

Image: 

Pages