Accueil

Qui a autorise GHB et GEFCO A opérer en Algérie ?

serrai-ic.com
Qui a autorise GHB et GEFCO A opérer en Algérie ?

Quand le Groupe Saida GBH se connecte au GEFCO SUR LE MARCHÉ ALGÉRIEN c’est la destruction de ce qui reste de l’honneur de l’Algérie .

Bernard Hayot

2412-25372-le-groupe-martiniquais-bernard-hayot-prend-le-controle-societe-ivoirienne-de-distribution-dautomobile_L

Fondateur et président du groupe Bernard Hayot

Bernard Hayot, né le 28 octobre 1934 en Martinique, est un entrepreneur français.

Fondateur du Groupe Bernard Hayot surtout actif en outre-mer, il en est actuellement le président.

ÉTAPES DE CARRIÈRE

1960 : Création du groupe Bernard Hayot (GBH).

1981 : Rachat en Martinique du premier hypermarché du groupe à l’enseigne Monoprix (devenu ensuite Euromarché puis Carrefour).

1984 : Lancement de l’activité Yves Rocher à la Réunion (le groupe possède aujourd’hui 7 boutiques Yves Rocher à la Martinique, 6 boutiques en Guadeloupe, 3 en Guyane et 10 à  La Réunion).

1986 : Acquisition de l’Habitation Clément, site patrimonial majeur à la Martinique, qui héberge aujourd’hui la Fondation Clément, présidée par Bernard Hayot. Fondation d’entreprise de GBH, la Fondation Clément mène des actions de mécénat en faveur des arts et du patrimoine culturel caribéens.

1986 : Ouverture d’un hypermarché sous l’enseigne Euromarché à la Réunion qui deviendra par la suite Carrefour.

1992-93 : Développement des réseaux de distribution Michelin à La Réunion.

2003 : Acquisition des concessions Mercedes, Volkswagen, Audi et Skoda à la Réunion.

2006 : Rachat des concessions Hyundai et SsanggYong et ouverture de deux magasins Décathlon et d’un magasin Mr Bricolage à La Réunion.

2008 : Implantation en Algérie avec la marque Citroën.

2009 : Administrateur de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG).

2010 : Co-création avec le président de l’UAG la fondation partenariale UAG-GBH « Agir ensemble pour la formation et l’emploi », dont il est membre du Conseil d’Administration. La Fondation UAG-GBH œuvre pour le rapprochement du monde de l’université et de celui de l’entreprise, afin de  professionnaliser les formations des étudiants et favoriser ainsi leur employabilité.

RÉALISATIONS

Bernard Hayot  construit son empire international en s’appuyant sur des activités développées autour la distribution automobile et la grande distribution. Il introduit son groupe sur les secteurs d’agroalimentaire, de construction, et de pneumatique.

Bernard Hayot est à l’origine du lancement du premier magasin Carrefour à Dubaï qui n’appartient aujourd’hui plus au groupe.

GBH est une entreprise française diversifiée qui s’est développée à partir des départements d’outre-mer, puis à l’international. La croissance de GBH s’est construite d’abord sur des activités industrielles : agroalimentaire, matériaux de construction, rechapage de pneumatiques, puis autour de deux métiers : la distribution automobile et la grande distribution.

GBH exerce aujourd’hui ses activités autour de trois pôles : le pôle «Automobile» ; le pôle «Grande Distribution» qui s’organise autour d’hypermarchés (Carrefour), de magasins de bricolage (3 magasins Mr Bricolage en Martinique, 2 en Guadeloupe et 5 à la Réunion) et de sport (1 magasin Décathlon en Guadeloupe et 2 à La Réunion) ; le pôle «Activités industrielles et diversifiées».

Dans le secteur de la distribution alimentaire, GBH est quatrième du marché en Martinique, avec une part de marché de 13,8% en surface commerciale (3 hypermarchés) ; GBH est en quatrième position en Guadeloupe avec une part de marché de 15% (1 hypermarché et 1 supermarché) ; deuxième en Guyane avec une part de marché de 23% (1 hypermarché) ; cinquième à La Réunion avec une part de marché de 8% (2 hypermarchés).

GBH est présent aux Antilles, en Guyane, en République dominicaine, en Algérie, au Maroc, à la Réunion, en Chine et en Nouvelle-Calédonie, et réalise 1,8 milliards d’euros de chiffres d’affaires.

Introduit par Algérie Motors, la marque anglaise Land Rover changerait de main pour passer sous la coupe de SAIDA-GBH, représentant de Citroën.

C’est donc GBH qui devrait être en charge de la commercialisation de la gamme Land Rover et sa sous marque Range Rover. Un moyen de mettre un pied dans le segment du premium et du luxe sans aucune autorisation officielle du Gouvernement algérien ni du Ministère de tutelle (Ministère de l’industrie et des Mines) le Groupe Saida GBH Français installe depuis 2008 en Algerie a fait une illégale  fortune de 7.2Milliards de dollars en Algérie.

Un consortium illégal dans un pays qui se veut de droit et de transparence bloquent tous les concessionnaires algériens d’automobiles d’avoir des licences de représentation de compagnies allemandes  anglaise, et américaine tout en favorisant les véhicules et usines Français .

Cet acquis pourrait aussi tirer dans la même cordée une autre marque, toute aussi luxueuse et emblématique, et qui revient en force ces dernières années : Jaguar. Ceci est une supposition mais il ne faut pas perdre de vue que la marque au Félin appartient au même groupe que Land Rover, à savoir TATA et est aussi représentée chez nous officiellement par Algérie Motors…

La société du groupe GBH aura alors le privilège de commercialiser les SUV et 4×4 de la légendaire marque à l’Ovale vert. Une marque orientée premium et luxe – selon les modèles, qui nécessiteront une prise en charge spécifique avec des showrooms dédiés et un service conforme aux standards.

Reste à connaître les détails de ce changement de main, qui va passer soit d’une reprise des activités, employés et locaux d’Algérie Motors, soit par la créations d’une nouvelle entreprise soit de l’inclure dans les structures existantes de GBH.

GHB s’est connecte officiellement au Leader européen en logistique automobile et référence mondiale en logistique industrielle, GBH-GEFCO  qui étend son réseau en Afrique du Nord, en s’implantant en Algérie. «GBHGEFCO propose en Algérie des services logistiques à forte valeur ajoutée, conformes aux standards internationaux du Groupe. Le Maghreb est une zone prometteuse et dynamique en termes d’échanges extérieurs. Nous pouvons faire bénéficier nos clients industriels de la force de notre réseau international pour leur développement local ainsi que pour la gestion de leurs flux internationaux, en provenance et en direction du Maghreb» déclare Jean-Paul Ornano, Directeur général de GEFCO Maroc et Responsable Maghreb du Groupe.

LUC

A la conquête d’un marché logistique en plein essor

En se dotant d’une structure en Algérie, l’une des économies les plus puissantes du continent africain, (croissance estimée à 5,5% pour 2015 source : Fonds Monétaire International – rapport 2014), GBH-GEFCO renforce son développement dans cette région à fort potentiel.

Avec une population de plus de 38 millions d’habitants dont 45% sont âgés de moins de 25 ans, l’Algérie est un pays dynamique, riche en ressources naturelles et notamment en hydrocarbures, secteur où elle occupe la 15e place mondiale au plan des réserves pétrolières.

L’Algérie bénéficie d’une position géographique favorable pour les échanges vers l’Europe, le Moyen-Orient, l’Amérique latine et l’Asie. Située au cœur des échanges commerciaux, le pays connaît une véritable mutation de son secteur logistique, soutenu par de nombreux plans d’investissements et projets de modernisation d’infrastructures. « Avec l’expertise supply chain de GBH-GEFCO, nous avons aujourd’hui l’ambition de contribuer au développement du secteur logistique sur le marché algérien. Nous nous appuyons sur un réseau de partenaires fiables et efficaces qui répondent aux exigences les plus pointues. C’est avec une équipe dynamique, empreinte des valeurs de qualité de service et d’excellence opérationnelle de GBH-GEFCO et un esprit d’amélioration continue que nous nous présentons aujourd’hui sur le marché algérien pour contribuer à la performance de nos clients. » Affirme Bertrand de Techtermann, Directeur général de la filiale algérienne.

GBH-GEFCO au cœur du développement économique régional

Acteur majeur de la logistique, GBH-GEFCO accompagne ses clients dans leurs ambitions de développement, tant sur leurs territoires actuels que sur les nouvelles zones de croissance. En Algérie, GBH-GEFCO a d’ores et déjà vocation à accompagner les industriels de deux secteurs-clés en expansion, le secteur automobile et le secteur de l’énergie.

En effet, le secteur automobile algérien est en croissance ; les ventes de véhicules neufs ont atteint 423 000 unités en 2013, en augmentation de 20,6 % par rapport à 2012. Classé 2ème sur le continent africain, le marché automobile algérien est l’un des plus prometteurs au plan international. Fort d’une expérience du secteur automobile de plus de 65 ans, GEFCO répond aux besoins d’industriels internationaux confrontés à des problématiques globales et complexes dans une économie mondialisée. Cette expertise lui confère les atouts nécessaires pour accompagner les équipementiers et constructeurs automobiles dans leur développement en Algérie et en Afrique du Nord.

Le secteur énergétique (Oil & Gas) occupe une place de choix dans le tissu économique local et représente 35% de la croissance économique (source : Central Intelligence Agency – the world factbook 2013). L’Algérie est actuellement le 2ème pays exportateur de gaz au monde et sa production devrait augmenter de 8% par an entre 2014 et 2018. Les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie sont l’Union Européenne, les Etats-Unis, la Chine, la Turquie, le Brésil et l’Argentine, marchés où GEFCO est déjà largement implanté et dont maîtrise les spécificités.

GBH-GEFCO Algérie déploie l’offre du Groupe GEFCO

La filiale algérienne assure pour PSA Peugeot Citroën la distribution de véhicules neufs vers ses concessionnaires. D’ici fin 2014, les volumes traités devraient passer de 90 000 à 105 000 véhicules manufacturer pat GBH au profit du GEFCO

GBH-GEFCO Algérie opèreent également des flux intercontinentaux dits « Overseas » avec la gestion à destination de marchandises conteneurisées pour ses clients industriels, depuis l’Algérie vers les pays méditerranéens et la Chine. GEFCO propose des solutions d’optimisation et des opérations de dédouanement permettant aux industriels de maîtriser les paramètres coût/qualité/délais.

La filiale a été équipée dès son implantation de systèmes d’information permettant l’échange de données au niveau mondial et garantissant l’optimisation et la traçabilité des différents chargements.

UN AN SEULEMENT APRÈS SON IMPLANTATION EN ALGÉRIE, GEFCO DRESSE UN PREMIER BILAN POSITIF DE SON ACTIVITÉ

Leader européen en logistique automobile et référence mondiale en logistique industrielle, le groupe GEFCO constate le démarrage réussi de son activité en Algérie. Avec un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros en 2014, sa filiale algérienne s’impose déjà comme un acteur de premier plan dans le secteur logistique national, et ce, moins d’un an après son implantation. Luc Nadal, Président du Directoire de GEFCO, souligne : « Ce succès traduit la confiance de nos clients et partenaires dans la qualité de nos prestations et dans l’expertise opérationnelle de nos équipes. Seul logisticien à maîtriser les supply chains complexes globales, nous sommes heureux d’accompagner l’Algérie dans ses projets d’industrialisation et de développement du commerce extérieur. »

GEFCO Algérie à la conquête d’un marché automobile prometteur

Avec une prévision de croissance du P.I.B. de 4% en 2015 et un commerce extérieur dynamique, l’économie algérienne continue de démontrer de bonnes performances. L’Algérie est également le deuxième marché automobile sur le continent africain et l’un des plus prometteurs au plan international.

S’appuyant sur l’expérience du Groupe de plus de 65 ans dans le secteur automobile, GBH-GEFCO Algérie a investi dans des infrastructure s logistiques importantes et a mis en place deux ateliers de préparation et de stockage de véhicules neufs à Mostaganem , à l’ouest du pays , ainsi qu’à Boufarik, à proximité d’Alger . D’une superficie de 5 hectares, le site de Boufarik propose également des services d’entreposage et de gestion logistique ; il se positione ainsi comme la première plateforme logistique multi -métier en Algérie.

A titre d’exemple de ses savoir -faire, la filiale prend en charge pour le compte de l’importateur SAIDA-GBH la réception et le contrôle de véhicules, le stockage et la distribution vers les différents agents. Elle assure également pour PSA Peugeot Citroën la distribution de véhicules neufs vers ses concessionnaires. Au total, GBH-GEFCO Algérie a transporté 55 000 véhicules neufs en 2014.

Le secteur automobile constitue l’un des piliers de notre stratégie de développement en Algérie. Nous disposons de tous les atouts nécessaires pour accompagner les équipementiers et constructeurs automobiles dans leur évolution en Algérie et en Afrique du Nord. Notre ambition est de devenir un acteur de référence dans tout le Maghreb au cours de l’année à venir

déclare Bertrand de Techtermann , Directeur général de la filiale algérienne.

Une offre overseas door-to-door en pleine expansion

L’Algérie bénéficie d’une position géographique stratégique pour les échanges commerciaux vers l’Europe, le Moyen -Orient, l’Amérique latine et l’Asie. Ce s régions sont d’importants viviers de croissance où GEFCO est d’ores et déjà présent. Il prévoit d’étendre son empreinte géographique en 2015 avec des implantations en Asie du sud -est, Corée du Sud ainsi qu’en Grèce et Serbie. Ayant fait du développement des activités Overseas l’une de ses priorités pour 2015 GEFCO Algérie a investi dans le déploiement de nouveaux flux depuis Alger vers le Vietnam, Dubaï et les Etats-Unis.

Ces flux intercontinentaux incluent notamment le transport de textiles, de produits électroménagers et de pièces détachées. D’autres flux sont prévus en 2015 à destination de l’Europe de l’Ouest et du Sud ou encore de la Chine, du Cambodge et de l’Indonésie.

Afin d’accompagner les industriels dans leur développement international, GEFCO Algérie propose des prestations Overseas totalement intégrées pour gérer leurs flux intercontinentaux de manière efficace. Ces prestations comprennent les opérations logistiques et douanières, les préparations de commandes, les prestations de cross-docking, l’enlèvement et le regroupement des marchandises, le contrôle qualité et la distribution capillaire.

Une équipe chevronnée appuyée par des partenariats stratégiques

A la tête d’une équipe dynamique, empreinte des valeurs de qualité de service et d’excellence opérationnelle du Groupe GBH-GEFCO, Bertrand de Techtermann possède une expérience forte dans le domaine automobile. Avant de prendre ses fonctions chez GEFCO Algérie, il a notamment été directeur de l’activité Logistique des Véhicules Finis dans la filiale anglaise. GBH-GEFCO Algérie s’appuie sur un réseau de partenaires qui répondent aux mêmes exigences de qualité que le Groupe. Ces partenariats portent tout particulièrement sur les domaines du transport maritime et routier, les solutions de stockage et les activités à valeur ajoutée telles que la préparation des véhicules.

Nous mettons tout en œuvre pour aider nos clients à maîtriser leurs coûts logistiques et leur permettre de se concentrer sur leur cœur de métier

poursuit Bertrand de Techtermann.

Toutes les conditions sont ainsi réunies pour que GEFCO Algérie continue sur sa lancée et atteigne l’objectif de doubler son chiffre d’affaires en 2015, soit plus de 10 millions d’euros.

 

Source : http://www.serrai-ic.com/qui-a-autorise-ghb-et-gefco-a-operer-en-algerie/

Pages