Accueil

Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015...(7è partie et fin)

Raphaël CONFIANT
Renouer avec l'espérance d'un certain 13 décembre 2015...(7è partie et fin)

   Ca me gonfle finalement de faire des explications de texte du livre que j'ai co-écrit avec L. BOUTRIN, "DECEMBRE 2015. UNE NOUVELLE PAGE DE L'HISTOIRE DE LA MARTINIQUE" publié il y a...2 ans déjà par Caraibéditions. Si il y a des gens qui veulent le lire, ils n'ont qu'à se rendre dans ce magasin qui a pour nom...il s'appelle comment déjà au fait ?...boulangerie, non...pâtisserie, non plus...zut ! j'ai un trou de mémoire. Ah oui, voilà, Librairie ! Et puis décembre 2017 finit demain donc chacun aura d'autres chats à fouetter. Au fait, vous avez remarqué que les féministes ne demandent jamais à ce que le mot "chats" soit mis au féminin dans cette expression. Curieux !... Qu'est-ce que je raconte ? Je n'ai même pas encore bu mon premier verre de rhum-vodka du Jour de l'An que ma plume commence déjà à zigzaguer.

   J'en étais où déjà ? Ah oui, nos fameux "tueurs d'espérance", de cette formidable espérance née au soir de la victoire de l'élection de la CTM. Nous, les simples militants, qui avons distribué des tracts, fait du porte-à-porte, collé des affiches, pris la parole dans les meetings, nous vous demandons des comptes aujourd'hui. NOUS EN AVONS LE DROIT ! Si vous êtes assis là où vous êtes, dans cet hémicycle de Plateau Roy, c'est bien parce que nous avons mouillé notre chemise pendant toute la campagne électorale. Donc les âneries que vous distillez sur vos pages Facebook à propos de prétendus "auto-stoppeurs politiques", nous les voyons ! Vos piques mesquines, vos basses allusions, votre jalousie dans limites, votre petitesse d'esprit, nou ka wè tou sa !

   OUI, NOUS AVONS LE DROIT DE VOUS DEMANDER DES COMPTES...

   Mais nous n'allons pas le faire. Pas cette fois en tout cas. Pas maintenant. Cela contenterait trop le PPM/EPMNMais en tant que simples militants qui avons mouillé notre chemise, nous allons nous permettre de vous donner un petit conseil : arrêtez votre cinéma et mettez-vous au travail ! Vous avez trois ans devant vous avant 2021, profitez-en pour bâtir un programme sérieux, constituer des groupes de travail, faire des propositions concrètes pour voir si on peut désembourber ce pays car pour l'instant__et pour une fois Serge LETCHIMY a raison !__votre G20, c'est du vide. Du vide sidéral même ! Vous êtes trop pressés. Laissez CHABEN et les "auto-stoppeurs" bosser et redresser le pays. Même Louis-Joseph MANSCOUR l'a demandé ! Certes, il s'adressait davantage à l'opposition PPM/EPMN, mais sa remarque vaut AUSSI pour vous. Elle vaut même davantage pour vous si l'on en juge par différentes attitudes, certaines prises de parole, des votes ici et là, des mesquineries distillées sur les réseaux sociaux et votre refus, non avoué évidemment, de soutenir les candidats du GRAN SANBLE lors des dernières élections législatives, hormis un seul.

   ARRRETEZ CA !

   En 2021, si jamais le pari du redressement du pays est gagné, il y aura largement à faire et comme, horloge biologique oblige, ce sera (ou ce pourra être) votre tour, eh bien profitez des trois ans que vous avez devant vous pour réfléchir aux trois choses urgentes à mettre en place à ce moment-là. A savoir :

 

   . la refonte de la CTM, de ce système dans lequel on ne sait pas qui gouverne vraiment du président de l'exécutif et de celui de l'assemblée ; de cette prime inique de 11 sièges à la liste gagnante qui réduit l'opposition à un rôle de potiche ; de ce conseil exécutif monocolore où l'opposition n'est pas représentée et qui devra être nécessairement transformée en commission permanente dans laquelle elle trouvera sa place ; de cette règle idiote qui veut qu'en cas de vote de défiance de l'assemblée, les membres du conseil exécutif ne redescendent pas siéger au sein de cette dernière, mais disparaissent purement et simplement de la scène politique etc...

 

   . la remise sur le tapis de la question institutionnelle puisque le "contrat de mandature" avec la droite sera terminé à ce moment-là d'une part et que d'autre part, tant au niveau du chef de l'Etat que de la ministre de l'Outremer, il semble ne pas y avoir de tabou à ce sujet, cette dernière étant d'ailleurs de Saint-Pierre-et-Miquelon qui vit sous le régime de l'Article 74. Car on aura beau faire tous les plans de développement que l'on voudra, rester dans le cadre actuel, celui dit de "l'identité législative", reviendra à "chayé dlo an panyen".

 

   . la prise à bras le corps du problème démographique et de la catastrophe annoncée puisque près de 4.000 jeunes Martiniquais quittent le pays chaque, bien souvent pour ne plus y revenir. C'est donc dès à présent qu'il faudra réfléchir, pendant les 3 ans qui restent avant 2021, à des mesures concrètes et immédiatement applicables pour enrayer ce phénomène mortifère.

 

   Vous le voyez ! Il y aura du boulot dans 3 ans. Two présé pa ka fè jou ouvè ! Laissez les "vieux" et tous ceux que vous qualifiez d'"auto-stoppeurs" appliquer le contrat de mandature signé le 6 décembre 2015 car un contrat est un contrat et il doit être respecté. Vous aurez tout le temps de devenir chef et cheftaines !...

  

   Car ce qui nous pend au nez en 2021 (c'est vite arrivé !) si vous persistez dans votre comportement actuel, c'est le retour triomphant du PPM/EPMN à la tête de ce pays. Vos collègues "auto-stoppeurs" subissent en silence car ils ne peuvent pas ruer dans les brancards de peur de casser la majorité (au sein de laquelle les élus BA PEYI-A AN CHANS se comportent de façon exemplaire, n'ayons jamais peur de le répéter !), mais nous, les militants de base, nous pouvons, nous avons le droit, de pointer du doigt vos errements. Personnellement, je ne cherche rien, rien d'autre que le bien de mon pays. Je n'ai pas besoin d'être élu ni conseiller territorial ni maire ni rien du tout. Donc ma parole est plus libre que celle des "auto-stoppeurs" et je n'en ai rien à faire que vous soyez contents ou mécontents de ce que j'écris car c'est grâce à des militants de base comme moi que vous êtes assis là où vous êtes aujourd'hui. Je ne vais pas laver le linge sale en public pour cette fois, mais souffrez que je vous dise, que nous vous disions, nous les militants de base, une ultime fois : ARRETEZ !

   ARRETEZ DE TUER A PETIT FEU LA FORMIDABLE ESPERANCE NEE DU 13 DECEMBRE 2015 !

Commentaires

Véyative | 30/12/2017 - 09:46 :
"ARRETEZ DE TUER A PETIT FEU LA FORMIDABLE ESPERANCE NEE DU 13 DECEMBRE 2015 !" : merci de faire cette prière tous les matins même en vous rasant SVP

Pages