Accueil

RÉSULTATS DES ÉPREUVES D’ADMISSIBILITÉ AU CAPES DE CRÉOLE (SESSION 2008)

Les résultats de l’admissibilité au CAPES de créole, session 2008, viennent d’être publiés sur le site du Ministère de l’Education Nationale. Ils sont les suivants :

. GUADELOUPE : {{3 admissibles}} au CAPES externe (dont 2 déjà admissibles en 2007)

. MARTINIQUE : {{5 admissibles}} dont 4 au CAPES externe (2 déjà admissibles l’an dernier) + 1 admissible au CAFEP-CAPES (Enseignement privé)

. REUNION : {{4 admissibles}} dont 3 au CAPES externe + 1 au CAFEP-CAPES (Enseignement privé)

Rappelons que ce concours de recrutement de professeurs de créole fut créé en 2002 sous le ministère de Jack Lang. De 2002 à 2005, 8 postes avaient été mis au concours, postes à partager entre la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion. Depuis lors, 4 postes sont désormais offerts. Notons, toutefois, qu’il est possible de présenter ce concours en n’importe quel point du territoire français et que l’an dernier, il y avait eu un candidat admissible résidant dans l’Hexagone. Notons aussi qu’il s’agit d’un CAPES bivalent, et non monovalent comme la plupart des autres CAPES, et qu’il existe 5 valences :

_ . créole-français
_ . créole-anglais
_ . créole-espagnol
_ . créole-histoire
_ . créole-géographie

Les épreuves de valence au CAPES de créole sont exactement les mêmes que celles des CAPES correspondants : par exemple, la dissertation de français dans la valence « Créole-Français » est la même que celle du CAPES de Lettres modernes. Ou encore l’épreuve de traduction (thème ou version) du CAPES « Créole-Anglais » ou « Créole-Espagnol » est la même qu’au CAPES d’anglais ou au CAPES d’espagnol.

{{12 candidats sont donc admis en 2008 à présenter les épreuves orales}} qui, comme les épreuves écrites, porteront tant sur le créole que sur la valence choisie par le candidat.