Accueil

SHINTOISTES, BOUDDHISTES, HINDOUISTES, VAUDOUISTES ET CONSORTS

SHINTOISTES, BOUDDHISTES, HINDOUISTES, VAUDOUISTES ET CONSORTS
   Quand vous voyez une nuée de Japonais descendre d'un bus sur les Champs-Elysées, vous ne vous exclamez : "Tiens ! V'là les shintoïstes qui débarquent".
  Si vous avez une petite faim et que vous vous trouvez pas loin du 13è arrondissement, vous ne vous dîtes pas : "Et si j'allais déguster un canard laqué chez les bouddhistes ?". Et si vous vous baladez à Moscou en plein hiver, vous ne cherchez pas le premier bar venu en vous disant : "Je vais m'envoyer une bonne vodka de chrétiens orthodoxes, tiens !". Personne non plus ne qualifie les Haïtiens de vaudouistes ni les Amérindiens de pacha-mamistes ni les Polonais de catholiques.
  Il n'y a donc que les Juifs et les Musulmans qui sont presque automatiquement désignés par leur religion. Curieux, non ?
 Mais à qui la faute ? Nos amis Juifs et Musulmans vont répondre que c'est à cause des méchants judéophobes et des salauds d'islamophobes. Ouais...Trop facile, les gars ! En fait, la réalité c'est que rares sont les shintoïstes, les bouddhistes, les hindouistes, les vaudouistes, les chrétiens, les pacha-mamistes, les animistes et tout ce qu'on veut qui se définissent D'ABORD ET AVANT TOUT par leur religion. Et ceux d'entre eux qui le font sont la plupart du temps des fachos!
  Car enfin, nom de Dieu (s'il existe), un peuple se définit avant tout par sa langue et sa culture, culture au sein de laquelle la religion n'est qu'un élément parmi d'autres. Si le Japon se définissait, par exemple, uniquement ou principalement à travers le shintoïsme, il serait bien pauvre culturellement. Donc à partir du moment où certains peuples acceptent qu'on les désignent par une religion ou s'auto-désignent comme tels, ce qui est le cas des Juifs et des Musulmans, il ne faut pas qu'après ils viennent se plaindre que le reste du monde en veut à leur religion.   
 (Les mormons se définissent certes par leur religion mais au moins, eux, ils ont décidé de vivre à l'écart du monde)...

Pages