Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Suzy Sorel : "Le Talisman de la présidente" est le cri d'un coeur blessé par l'indifférence

 Suzy Sorel : "Le Talisman de la présidente" est le cri d'un coeur blessé par l'indifférence

   Ce jeudi 22 mars dans la soirée, la bibliothèque de Case-Pilote recevait Corinne MENCE-CASTER pour son livre "LE TALISMAN DE LA PRESIDENTE" publié aux éditions ECRITURE. L'une des premières lectrices en a été Suzy SOREL dont voici le texte de l'intervention ci-après...

 

Case-Pilote, le 22/03/18

Il fut un temps où la fiction dépassait de loin la réalité et taquinait notre imaginaire pour provoquer en nous des images et des situations en dehors de tout espace temps....

Le talisman de la présidente est un roman qui va à rebours de cette invitation.

Avec une écriture simple, rythmée, accessible à tous, ponctuée par notre langue maternelle qui résonne dans nos tripes et qui nomme les choses et les situations comme aucune autre langue ne pourrait le faire, Corinne MENCE CASTER nous invite à imaginer le réel que sa fiction n'a pas pu totalement décrire. 

Est ce cette incapacité à prendre conscience du réel qui a plongé et qui plonge encore les acteurs majeurs de notre société dans l'immobilisme et l'attentisme ? Est ce que c'est parce que beaucoup n'y ont pas cru qu'ils se sont tus et se taisent encore ?

Ignorer les choses parce que elles ne peuvent pas être vraies. « Mais non, c'est une blague, ce n’est pas possible ! » et on ne bouge pas, on attend... On se tait, on fait le mort... On se réfugie derrière ce prétexte…

De lourds silences, pesants, qui ont chargé la barque de son combat et de sa souffrance.

Il ne fut jamais un temps ou une femme victime d’abus,  d’injures, d’agression, de viol et autres voies de fait, est considérée comme une victime.

Ces « turpitudes » ne peuvent jamais être que de sa faute, soit parce qu’elle le mérite, soit parce qu’elle le provoque…

Les silences, voire les accusations non voilées de l’ordre du « elle l’a bien mérité », « elle n’avait qu’à ne pas postuler à cette fonction », « elle s’acharne contre eux » «  elle est trop passionnée » « elle en fait une affaire personnelle »…, ont aussi chargé la barque de son combat et de sa souffrance.

Il n’y a pas eu de prise de position courageuse, claire, résolue pour dénoncer l’inacceptable acharnement pendant plus de 5 ans, contre une femme qui disait–on en off, avait les moyens de se défendre seule.

C’est aussi de cela que Corinne nous parle…

Il est des rencontres et des personnes qui vous nourrissent.

Corinne MENCE CASTER est une de ces personnes.

Par son trait de plume fluide, son humour mordant qui nous invite à une catharsis salvatrice, elle nous offre son humilité, son humanité, son courage, ses valeurs et sa vérité.

Le talisman de la Présidente est le cri d'un cœur blessé par l'indifférence, la résignation et par cette incapacité à légitimement s'indigner qui gangrène nos pays et notre société. 

 

Suzy SOREL

Image: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages