Accueil

Tennis : 10 indiscrétions sur la championne d`origine haïtienne, Naomi Osaka!

Tennis : 10 indiscrétions sur la championne d`origine haïtienne, Naomi Osaka!

Lundi 19 mars 2018 ((rezonodwes.com))– L`haitiano-japonaise se réveille vingt-deuxième ce lundi à la WTA après avoir inscrit un véritable exploit et remporté, à vingt ans, le premier titre de sa carrière. Voici 5 faits intéressants qui vous permettra de mieux connaitre cette joueuse atypique qui se dit « superstitieuse » et qui, à son avis, a fait le pire discours jamais prononcé en finale.

1.- Née au Japon, d`un père haïtien et d`une mère japonaise, Noami ne sait pourtant pas parler couramment le Japonais. La raison, c`est que ses parents se sont établis aux États-Unis quand elle n`avait que trois ans, afin de l`aider à développer son « immense talent ».

2.- Assurément, pour mieux passer dans les mailles du filet nippon, Naomi porte le nom de famille de sa mère, Osaka. Mais elle est également née dans la ville … d`Osaka, située dans la préfecture portant le même nom. Étrange?

3.- A 20 ans et 5 mois, Naomi est devenue la plus jeune joueuse à remporter Indian Wells, depuis une certaine Ana Ivanovic en 2008. En Californie, Osaka a succédé à Kim Clijsters (2005) et Serena Williams (1999), seules joueuses à avoir remporté le tournoi en ne démarrant pas tête de série.

4.- Leonard François est le nom du père de Naomi et, il est bien haïtien. La nouvelle star du tennis mondiale a, d`ailleurs insisté pour visiter le pays d`une partie de ses ancêtres et a pu réaliser son rêve en octobre de l`année dernière. « Haïti est un très beau petit pays, très différent » a-t-elle affirmé à la presse au Karibe Hotel de Pétion-Villle.

5.- Notre star, qui a revendiqué son haïtianité face à un journaliste étranger passant sous silence ses racines, et qui porte les couleurs du Japon sur les courts de tennis, dispose également de la nationalité américaine, réside et s’entraîne en Floride, aux États-Unis.

6.- Son idole et modèle, c`est Serena Williams. D`ailleurs, son coach, Sascha Bajin, a par le passé collaboré avec l’Américaine qui, il y a deux ans, a chanté les louanges de la jeune haitiano-Japonaise. Tel son modèle, Osaka dispose d’une puissance de frappe et d’un service que peu de joueuses peuvent se vanter de détenir. Ironie du sort? La récente titrée à Indian Wells sera opposée à l’ancienne numéro un mondiale à l’occasion du premier tour de Miami.

7.- Noami avait stoppé net le parcours de Venus Williams à Hong Kong dès le deuxième tour. L`aînée des Williams, 37 ans et 5e mondiale à l`époque avait été battue  (7-5, 6-2) par Osaka, lors âgée seulement de 19 ans.

8.- Naomi Osaka étonne les Japonais.  «Quand je vais au Japon, les gens sont surpris. Quand ils lisent mon nom, ils ne s’attendent pas à voir une fille noire», avait confié l`athlète à USA Today.

9.- Toujours comme son modèle, Serena Williams, la sœur de Naomi Osaka est tenniswoman. Si elle n’a pas un avenir aussi prometteur que sa cadette, Mari (21 ans) est classée à la WTA. Son meilleur ranking : 331 en juillet 2017. Les deux jeunes joueuses japonaises évoluent d’ailleurs ensemble en double.

10.- Première Japonaise à se qualifier pour les quarts de finale du tournoi d’Indian Wells, on peut comprendre que réussir à être classée en finale puis à remporter le trophée doit être une sacrée fierté pour le Japon et pour elle-même.

noami osaka et soeur