Accueil
Economie

TIASSALE/DEVELOPPEMENT AGRICOLE : UN GROUPE IVOIRO-ANTILLAIS S’INSTALLE

http://news.abidjan.net

Les acteurs du secteur agricole continuent d’apporter leur pierre au développement agricole de la Côte d’Ivoire. La dernière action en date est l’introduction de deux nouvelles variétés de banane dessert dans la région de Tiassalé. Un projet porté par la Société ivoirio-antillaise de production agricole (Siapa). Le samedi 21 juin, en présence des autorités administratives, politiques et coutumières, le groupe ivoiro-antillais a procédé au lancement de ses activités dans le village de Taboitien (Tiassalé). 

Le groupe agro-industriel qui va exploiter une superficie de 500 hectares (dans un premier temps) pour un investissement de 3 milliards de Fcfa a choisi de se baser sur deux variétés de banane dessert qui résistent plus aux maladies et qui font leur entrée pour la première fois en Côte d’Ivoire. Il s’agit du Williams 25% et Gal 75 %( importé de Costa Rica). La société dont la présidence a été confiée à Aka Boua Victor, par ailleurs directeur général de Hevemet et lauréats de plusieurs distinctions, a mis en place des dispositifs modernes pour faciliter le travail aux employés et avoir de meilleurs rendements. Notamment un système d’irrigation télé-programmable ultra moderne. La capacité de la pépinière est de 70.000 plants par an. C’est en 2007 que les négociations pour un projet de partenariat ivoiro-antillais ont débuté, avant d’aboutir en 2010 avec la création de la Siapa. L’avantage de ce nouveau projet, c’est qu’il va contribuer à la création d’emplois et l’amélioration du rang de la Côte d’Ivoire dans l’exportation de la banane de dessert. Car la quasi-totalité de la production sera exportée dès janvier 2015 probable période des premières récoltes. Surtout que à Siapa c’est aussi, selon Aka Boua Victor, la production et la commercialisation de plus de 25.000 tonnes de banane dessert, en vu, soit environ 10% de la production nationale. Le directeur général Emile Lafortune a rendu hommage aux jeunes pour leur ardeur au travail. Le sous-préfet de, Konan Marie-Chantal Epouse Touhou, représentant le préfet de Tiassalé, s’est félicité de la démarche adoptée par le groupe pour l’acquisition des terres.
Post-scriptum: 
© Autre presse par DR Développement agricole : Un groupe ivoiro-antillais s’installe à Tiassalé Le samedi 21 juin, en présence des autorités administratives, politiques et coutumières, le groupe ivoiro-antillais (SIAPA) a procédé au lancement de ses activités dans le village de Taboitien (Tiassalé)

Pages