Accueil

TRANSPORT NORD-CARAIBE : QUAND LA MESQUINERIE POLITICIENNE L'EMPORTE

TRANSPORT NORD-CARAIBE : QUAND LA MESQUINERIE POLITICIENNE L'EMPORTE

 

  ...sur l'intérêt général.

 

   En effet, ce lundi 23 septembre, une convention a été signée entre MARTINIQUE-TRANSPORT, présidée par Alfred MARIE-JEANNE, et deux coopératives de transporteurs, afin de désenclaver cette région de la Martinique déjà pénalisée à cause de la seule et unique route littorale qui la relie à la conurbation Fort-de-France/Lamentin. Cela faisait deux décennies au moins que la population du Nord-Caraïbe attendait cela et c'est d'ailleurs pourquoi les maires ou leurs représentants) de 8 communes avaient tenu à être présents lors de cette signature.
   Jeanny DULY (EPMN), Félix ISMAIN (PPM), entre autres, ont salué cette réalisation au-delà des clivages politiques. Le maire du Carbet, Jean-Claude ECANVIL, était absent, ce qui peut se comprendre vu que le responsable du transport à la CTM est Louis BOUTRIN, son principal opposant communal. Mais ce qui ni compréhensible ni admissible, c'est l'absence du maire du Prêcheur, la commune la plus "dèyè do Bondié" du Nord-Caraïbe et donc celle qui a souffert le plus de l'inorganisation du transport. Et cette absence est d'autant plus inadmissible que Marcellin NADEAU était monté la semaine d'avant dans tous les médias pour accuser MARTINIQUE-TRANSPORT d'abandonner sa commune suite au départ à la retraite de l'unique transporteur, M. NALLAMOUTOU, assurant la ligne Prêcheur-Saint-Pierre. Or, ce transporteur avait toujours travaillé en individuel et n'avait aucun rapport avec MARTINIQUE-TRANSPORT ni aucune obligation envers ce dernier.
   Comment donc qualifier la sortie médiatique (ratée) du maire du Prêcheur autrement que de comportement à la fois haineux et démagogique ? Même s'il est vrai que les élections municipales approchent à grands pas, devait-il s'asseoir sur l'intérêt général (en ne participant pas à la signature de ladite convention) et faire donc passer avant tout le sien ou celui de son parti ?  Heureusement pareil comportement, mélange de morgue et de rodomontade, dont l'individu est habituel, ne trompe plus personne. La seule chose qui compte est que désormais tous les habitants du Nord-Caraïbe pourront désormais se déplacer sans difficulté...
Image: 

Pages