Accueil

Un chef indigène a été assassiné au Brésil

Un chef indigène a été assassiné au Brésil

Un chef de l’ethnie Tukano, Francisco de Souza Pereira, âgé de 53 ans, a été abattu mercredi 27 février chez lui, dans la communauté d’Urukia, dans le nord de Manaus, au Brésil. Il dirigeait 42 communautés de la région de Manaus.

Trois hommes cagoulés sont entrés dans la maison pendant la nuit et ont tiré sur le cacique. La femme et la fille de la victime ont été témoins du crime. Selon le Bureau de l’homicide et des homicides (DEHS), qui enquête sur l’affaire, les motifs du crime sont encore inconnus.

- Source : E.S. avec Globo