Accueil

Un sénateur chilien, Alejandro Navarro, demande pardon au Venezuela pour les mensonges déversés par la presse de son pays sur la révolution bolivarienne

Un sénateur chilien, Alejandro Navarro, demande pardon au Venezuela pour les mensonges déversés par la presse de son pays sur la révolution bolivarienne

   Il y a comme cela de grands moments, de rares grands moments, dans les réunions des parlements fondés sur le système dit "démocratique" occidental. Témoin celui que l'on peut voir sur la vidéo ci-après au cours duquel un sénateur du pays de Pablo Neruda et de Salvador Allende remet à leur place certains de ses collègues et demande solennellement pardon au peuple du Venezuela pour les mensonges débités quotidiennement par la presse chilienne contre la révolution bolivarienne.

   SENADOR CHILENO LE CALLÓ LA BOCA A OPOSITORES EN PLENO PARLAMENTO POR MENTIR SOBRE VENEZUELA Y PIDE PERDON POR EL COMPORTAMIENTO DE LOS MEDIOS DE COMUNICACION Y POLITICOS DE CHILE.

Document: 

SENADOR CHILENO PIDE PERDON A VENEZUELA

Pages