Accueil

Un univers que peu d'entre nous auraient pu imaginer

Anne-Marie COURSIL
Un univers que peu d'entre nous auraient pu imaginer

Je viens d’avoir l’occasion de lire le roman de CMC. Quelle bonne surprise ! Cette jeune auteur m’a littéralement réjouie. Sous ses dehors simples et discrets, cette femme brillante nous plonge dans un univers que peu d’entre nous aurait pu imaginer. Il se trouve que j’ai un certain nombre d’amis universitaires, professeurs/chercheurs, ici sous les tropiques, de l’Autre Bord et même aux Etats Unis et jamais lors de nos rencontres, je ne les ai entendus parler de l’administration d’une université. Cela n’a jamais été leur propos, c’est pourquoi j’ai découvert un monde nouveau, avec un(e) président(e) élu) par ses pairs, des conseils de ceci et de cela  et surtout des guerres intestines.

J’ai vraiment beaucoup apprécié l’écriture de CMC, son style faussement simple mais qui lui permet de dire exactement ce qu’elle veut qu’on entende.  Ce roman m’a fait pensé entre autres, à un film policier – « Gun Fight à OK Coral » et à un livre «  Fantasia chez les ploucs » !  Sans compter que les mots « tontons macoutes », venus d’une autre île sous le soleil, me sont venus spontanément à l’esprit. Tous ont été écorchés vifs, les élus locaux, les énarques des ministères, les trois ministres issus des îles, ceux qui ont profité de cette gabegie et se sont retrouvés dans le roman, nus comme des vers, et tout cela dans une écriture simple et limpide, mais certainement plus cruelle pour ceux qui pourraient se sentir visés !

Merci à CMC, ce petit bout de femme de quarante six ans, d’avoir ridiculisé tout ce beau monde et d’avoir à travers ce petit livre rappelé des valeurs telles que l’honnêteté, la loyauté et le respect de la démocratie, et bonne chance pour son livre !

 

Anne-Marie Coursil