Accueil

Vigiles du campus de Schoelcher : la société EURO-SECURITE est dans l'illégalité !

 Vigiles du campus de Schoelcher : la société EURO-SECURITE est dans l'illégalité !

   La société EURO-SECURITE à laquelle la gouvernance de l'Université des Antilles a fait appel pour placer des vigiles, autrement dit des "gros bras", aux différentes entrées du campus de Schoelcher afin d'entraver la mobilisation étudiante et citoyenne de ces derniers jours, est dans l'illégalité la plus complète.

   En effet, nous avons consulté le RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) de Fort-de-France) dans lequel EURO-SECURITE figure au numéro 348 901C 394   et avons constaté les faits ci-après :

   . cette société n'est pas à jours de ses cotisations sociales depuis des années.

   . cette société n'est pas à jour dans le dépôt de ses bilans et d'ailleurs, aucun dépôt de

     bilan n'a été effectué depuis sa création le 29/04/ 2003 par son gérant, M. Cyriaque JEAN-

     ZEPHIRIN.

   On comprend mieux pourquoi le tout premier jour, le lundi 09 avril donc, elle avait placé des vigiles à gros bras aux entrées du campus alors que dès le lendemain et jusqu'à ce jour, elle les a remplacés par des individus à la mine patibulaire aux allures de "djonmpies" : yeux rouge sang, hirsutes, vêtus de treillis sales et les mains enfoncées dans les poches, tenant sans doute une arme.

   Plus de 17 universités en France sont en grève totale avec blocage de leurs entrées et occupations des amphis par leurs étudiants. Aucune d'entre elle n'a fait appel à des voyous pour rétablir l'ordre. L'Etat français en Martinique à savoir la Préfecture et le Rectorat, sont objectivement complices de cette ignominie par leur silence...

Pages