Accueil

Vive l'indépendance...footballistique !

   Non, mais vous z'avez vu cette méchante ministre gwada-chivé-léta qui est venue l'autt' jour chez nous pour nous dire que nous, Madininiens, n'avions qu'un seul et unique et indivisible drapeau : le bleu-blanc-rouge. Fout' que manzelle peut dire ! Eh ben-eh ben-eh ben ! Elle est minisse mais elle ne sait même pas que si nous votons à plus de 70% contre cette poussière d'autonomie qu'était l'Article 74, eh ben, nous votons aussi à plus de 70% pour cette poussière d'indépendance qu'est notre drapeau (4 serpents ? rouge-vert-noir ? rouge-noir-jaune ?) lorsqu'il est brandi lors des compétitions sportives internationales.

   Y'a comme une contradiction chez vous, les deux mêmes 70%, protesteront les intellos-gauchos, cette bande d'incapables qui n'a jamais été foutue de comprendre que la philosophie profonde du peuple madininien est le compère-lapinisme. Ces scribouillards vantent le Neg-mawon, mais le Neg-mawon est mort-enterré depuis nanni-nannan ! Compère Lapin a pris sa place depuis belle lurette et il prend ses aises en chaque Madininien fut-il de gauche, de droite, autonomisse, communisse, indépendantisse, écologisse, alvantisse-bouden-lastik, évanjélisse et tutti quanti.

   Oui, nous voulons NOTRE drapeau madininien pour le footboule, le basketboule, l'athlétize, le hanboule et c'est pas pour autant que nous serions maboules car nous voulons aussi NOTRE drapeau français-de-France-sandwich-jambon-beurre-saucisson-pinard dès qu'il s'agit d'élections !

   Oui, môssieu ! E sa ki pa kontan toufé !...

Pages