Accueil

Voilà nous y sommes

Nady NELZY-ODRY
Voilà nous y sommes

Voilà !

 

Nous y sommes « Scènes Populaires de Martinique » (SPM) Une association culturelle que nous formulions de nos vœux, vient de voir le jour et comme toute création artistique, la chose ne fut pas aisée.  La première à nous épauler, c’est la Paroisse de Bellevue ainsi que le Diocèse de Martinique avec la mise à disposition du Foyer de Bellevue.  Sis dans les jardins de la paroisse, l'ancien Foyer de Bellevue devint le lieu de résidence du CMAC Le Centre Martiniquais d'Animation Culturelle, dirigé par madame Fanny Augiac, de 1971 à 1996. Une localisation qui dura jusqu'à la construction de l’Atrium unique, dans l'arc caribéen, vœu de Aimé Césaire qui aimait tant le théâtre.

Il est à noter que dans cette salle, la direction, n'a jamais vraiment permis une action populaire, ni une scène populaire de Martinique.

 

Avec la création de SPM « Scènes Populaires de Martinique »   nous voulons le théâtre que voulait Césaire l’Auteur. Nous voulons une salle où comédiens auteurs, metteur en scène, musiciens, chanteurs, danseurs et spectateurs, seront dans une union sacrée.

 

Nous ne doutons pas que Vous le public, vous nous ferez la même confiance que celle du diocèse de la Martinique accordait à l'endroit du CMAC.

Et aujourd’hui, en 2017 le diocèse de la Martinique au travers de la paroisse de Bellevue accorde cette même confiance à nous Scènes Populaires de Martinique . Nous ne doutons pas que notre entreprise sera comprise et que nous aurons soutenus pas le plus grand nombre

 

Scènes Populaires de Martinique SPM est Un concept réclamé par bon nombre d'artistes professionnels et amateurs du théâtre, du chant et de la danse . SPM est la résultante d'un manque que ne peut combler une Scène Nationale et sa fonction naturelle :  la diffusion de la culture française sur tout le territoire.

 

Scènes Populaires de Martinique SPM existe sous le régime de la loi 1901, avec une direction classique d'Association. Cette nouvelle structure qui se pose en particulier le questionnement de l'être martiniquais issu de l'esclavage, de la colonisation, de l'assimilation, et du monde moderne, sera à même d’organiser des spectacles mais surtout de créer une véritable production Martiniquaise et Caribéenne dans le domaine artistique , théâtre et audiovisuelle , dans les quelles bienveillance et solidarité resteront les maîtres mots de notre action.

 

Cette nouvelle structure disposera en autre d’une salle de 225 places qui deviendra un outil dédié aux techniciens spécialisés des lieux du spectacle et bien sur de la scène des artistes que nous sommes à commencer par Hervé Déluge, Sarah-Corinne Emmanuelle, Jocelyne Béroard et bien d'autres , plus tous ceux qui viendront, dès que la machine tournera « ron dan ron »

et qui nous ont eux aussi fait confiance en étant les premiers motivés pour la création de cet espace.

 

Aujourd'hui désireux de prendre le relais, de tous les spectacles qui ont fait vibrer les martiniquais dans ce même lieu, d'autres artistes, comédiens musiciens, chanteurs et humoristes sont prêts à travailler dans une belle solidarité et dans la richesse de la diversité de tous.   

 

Scènes Populaires de Martinique  SPM met un point d'honneur à respecter et encourager l’originalité et l’authenticité de chacun. De cette passion théâtrale qui nous anime, nous voulons des thématiques aussi sociales que philosophiques, opposant idéalistes et corrompus, êtres , en mal d’histoire ou borderline, écorchés et cyniques. Les œuvres que nous voulons mettre en exergue révèlent les problématiques qui travaillent la littérature caribéenne et lui confèrent toute son aura.  L'analyse des rouages du collectif ou de l’intime, dévoile ces facettes paradoxales de l’être martiniquais, ses conflits internes tout autant que ses rapports toujours irrésolus avec le passé.

 

Tout comme Jean Vilar, Berthold Brecht, Romain Rolland, Firmin Gémier nous défendons un théâtre épique et la trame tragique que constitue l'avatar de l'esclavage. Les peuples antillais ont su construire et préserver une authentique culture avec ses modes de vie, ses propres formes de pensée et d'expression. Avec SPM, notre culture est inexorablement tournée vers l’avenir, vers des forces de liberté et de créativité.

Pages